Le Tarn : territoire à énergie positive

logodepartement81infomedias2

Le Tarn lauréat de l’appel à projet « Territoire à energie positive »

Infomédias n°84 département Tarn -8 décembre 2015
La mobilisation des territoires est une condition essentielle pour atteindre les objectifs de la
transition énergétique, tant au niveau régional et que national. Ainsi, pour inscrire l’ensemble des territoires dans la transition énergétique, l’État a souhaité encourager et accompagner des territoires exemplaires, dénommés « Territoires à Énergie Positive pour la Croissance Verte », prêts à s’engager dans une trajectoire permettant de tendre vers ou d’atteindre l’équilibre entre la demande d’énergie et la production d’énergies renouvelables locales à l’horizon 2050.
Le Département du Tarn est donc lauréat de l’appel à projet «Territoire à Énergie Positive pour la croissance verte» lancé par le Ministère de l’Écologie, du Développement durable et de l’Énergie en février 2015. 200 projets ont été retenus au niveau national dont 19 territoires en Midi Pyrénées et 4 territoires dans le Tarn (communauté de communes Tarn & Dadou / Pays Albigeois Bastides / Département du Tarn / Parc naturel régional du Haut Languedoc).
L’Assemblée départementale a décidé, en avril 2015, de mobiliser ce dispositif d’aides financières afin de renforcer un certain nombre d’actions inscrites dans la dynamique du Plan Climat Energie Territorial et de l’Agenda 21 autour d’un Projet : « Conduire une dynamique territoriale pour la croissance verte dans le Département du Tarn ».
Le Département a ainsi inscrit prioritairement l’opération de rénovation énergétique du collège Albert Camus de Gaillac dont l’efficacité énergétique est particulièrement précaire et dégradée et qui nécessite une opération d’envergure sur le bâti. Le gain énergétique attendu, de l’ordre de 30%, aura un impact significatif. La restructuration de l’ensemble du bâti prévoit une réfection totale de l’enveloppe thermique extérieure et une modernisation des installations de chauffage.
Pour cette opération, estimée à 1,5M€, un financement TEPCV de 500 000 € portant sur une part de l’opération a été sollicité. Le programme TEPCV offre la possibilité de financer d’autres opérations, le Département a donc choisi d’inscrire des opérations potentiellement éligibles dans les domaines de la précarité énergétique, du développement des aires de covoiturage et des parcs relais-multiservice mais également des actions ciblées sur la maitrise des consommations d’énergie et de réduction des déchets dans les collèges et les EHPAD.
Daniel Vialelle, représentant le Département du Tarn, a signé la convention avec Madame Ségolène Royal, Ministre de l’écologie et du développement durable, présentant l’ambition globale du programme d’actions, ce mardi 8 décembre au Bourget dans le cadre de la COP21.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *