Albi: le choeur de Ste Cécile restauré

Albi KT choeur 22 dec 2015 (2) Albi KT choeur 22 dec 2015 (5) Albi KT choeur 22 dec 2015 (9) Albi KT choeur 22 dec 2015 (10) Albi KT choeur 22 dec 2015 (11)                                                Albi KT choeur 22 dec 2015 (12)

Albi KT choeur 22 dec 2015 (13) Albi KT choeur 22 dec 2015 (7)Albi KT choeur 22 dec 2015 (14) Albi KT choeur 22 dec 2015 (15)  llAlbi KT choeur 22 dec 2015 (16) Albi KT choeur 22 dec 2015 (17)

Albi : Inauguration de la restauration du choeur des chanoines de la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi
Le chœur des chanoines retrouve son lustre d’antan
Deux ans d’un chantier exceptionnel financé par le mécénat privé WMF World Monuments Fund Europe pour un montant d’un million d’euros ont permis de redonner son lustre d’antan au chœur des chanoines, ce vaisseau de pierre et de bois enchâssé dans l’écrin très imposant de briques rouges de la cathédrale Sainte-Cécile d’Albi.
La conservation des savoir-faire : un trésor inestimable
Toutes les personnalités en convenaient ; la restauration de ce chœur chargé d’histoire ajoute encore à la beauté de cet édifice exceptionnel ancré sur les hauteurs de la rive gauche du Tarn à Albi. Le chœur est comme une petite église dans l’église cathédrale. Comme l’a souligné notamment Bertrand du Vignaud, rien n’aurait été possible sans le recours à ce trésor humain inestimable que constituent les bras de ces artisans et ouvriers d’art qui tantôt sur le verre, tantôt dans la pierre, tantôt sur le bois exercent les mille facettes de leurs talents. Cette conservation des savoir-faire est pour beaucoup dans la restauration des œuvres d’art qui parsèment le territoire tarnais et même européen, ces œuvres qui telles des étoiles lumineuses se déploient dans le ciel de beauté des églises, châteaux et musées et peuvent être admirées par tous.
Une inauguration animée par le souffle de l’orgue Moucherel
Pour rendre l’inauguration encore plus attachante et plus prenante, une animation musicale avait été prévue par le curé de la cathédrale. C’est ainsi qu’à l’approche des fêtes de la Nativité, les différentes interventions des officiels ont été ponctuées par une série de Noëls exécutés par le titulaire des grandes orgues Moucherel, le jeune organiste Frédéric Deschamps ; ont ainsi retenti à nos oreilles des œuvres européennes de Daquin, Balbastre, Charpentier ou Jean-Sébastien Bach.
Parmi les personnalités
Parmi les personnalités civiles et religieuses, on remarquait la présence de Mgr Jean Legrez, de l’archiprêtre de la cathédrale Paul de Cassagnac entouré de ses vicaires, le maire d’Albi, Stéphanie Guiraud-Chaumeil, l’adjoint au maire Michel Franques, le préfet Thierry Gentilhomme, le président du Conseil départemental Thierry Carcenac, le président de WMF Bertrand du Vignaud, l’architecte en chef des Monuments de France, Pierre-Yves Caillault, l’architecte des monuments historiques, Patrick Gironnet. Danièle Devyncq, conservatrice du musée Toulouse-Lautrec.
Mgr Jean Legrez : émotion et reconnaisssance
Mgr Jean Legrez fait part de sa reconnaissance et de son émotion devant ce travail remarquable de restauration qui touche la pierre, la dentelle de pierre, le bois des stalles et aussi l’éclairage qui est de qualité : « Un merci même si ces blancs m’attristent et si je regrette que le blason des Amboise n’ait pas été repeint. Un immense merci aux donateurs et aux services de la DRAC dirigé par Laurent Roturier car le chantier a été conduit avec le maximum de respect pour les moments consacrés au culte ».
Bertrand du Vignaud, président World Monuments Fund Europe : l’importance du mécénat privé
« Ensemble unique et véritable église dans la cathédrale elle-même partie de la cité épiscopale, classée au patrimoine mondial de l’Unesco, le chœur des chanoines conserve l’empreinte inaltérée des arts du passé. La construction date du cardinal Louis 1er d’Amboise, omniprésent dans cet édifice avec ses nombreuses armoiries. Il faut souligner l’importance du mécénat privé et de son traitement fiscal favorable aux USA. Voici quelques exemples de restauration de Word Monuments Fund, fondation née il y a 50 ans à Venise : Cuzco au Pérou, le palais du Trianon à Versailles et récemment la galerie des Carrache au palais Farnèse à Rome. Nous avons la chance en Europe d’avoir les meilleurs artisans et ouvriers d’art pour exécuter tous les travaux de restauration et rénovation. Deux mécènes ont particulièrement contribué à cette restauration Robert W.Wilson et la fondation Daniel et Nina Carasso. Un merci à Madame le maire d’Albi, pour son soutien dans une ville admirablement ‘tenue’.»
Pierre-Yves Caillault : Couleurs d’origine et respect des canons esthétiques du gothique flamboyant
« Notre souhait est de nous effacer face à l’œuvre même si on garde un peu d’orgueil. Il s’agissait de redonner à cet édifice toute son authenticité, grâce à une réflexion avec le maître d’ouvrage, notamment Jean-Philippe Ferrant et Marc Pétrus. Le rôle des de l’architecte est comme celui d’un chef d’orchestre qui conduit des virtuoses et organise la coordination de ces savoir-faire. Ce chœur dénote l’influence du cardinal d’Amboise qui au-delà des canons du gothique flamboyant a introduit ce côté italianisant. Pour retrouver les couleurs rouge et bleu d’origine, on a dû enlever la couche de gomme arabique qui avait recouvert les panneaux. De même, avec les stalles, abaissées dans les années 50, il a fallu les rehausser. L’éclairage a été refait et discrètement installé à l’intérieur des stalles
Thierry Gentilhomme : un très beau cadeau de Noël pour les Albigeois
« Je suis satisfait de participer à ce moment où la vie d’un préfet est plus agréable qu’à d’autres. La restauration de ce chœur est un très beau cadeau de Noël pour les Albigeois qui ont quelque chose de fusionnel avec leur cathédrale. Je suis venu quelquefois sur ce chantier où s’exprime la quintessence des arts. Merci aux différents acteurs qui ont participé à cette restauration, en particulier à ceux de la gestion du patrimoine.»
Pierre-Jean Arnaud-24 décembre 2015- veille de Noël.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *