Audition concours Nougaro 28/6

 

Les 18-25 ans: Blue Bees, Super Dragon (duo), Jokari( duo), Lombre, Nina Dotti, Petitcopek

Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (2) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (5) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (6) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (11) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (13) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (14) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (18) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (20) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (24) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (26) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (28) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (30) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (32) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (33) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (37)

Les 15-18 ans: Kerena Anka, Ladie Cat, Jade et Théo, LOL, le jury en train de délibérer, Blue Bees

Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (42) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (45) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (49) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (51) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (52) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (60) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (61) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (66) Tlse 28 juin 2016 Audition Le Bijou (69)

Toulouse: Audition concours  chanson Claude Nougaro au Bijou : des talents se révèlent

10 candidats finalistes sur 28 candidatures

Plus de  350 jeunes âgés de 15 à 25 ans  se sont portés candidats pour participer à 10ème édition du Prix d’écriture Claude Nougaro, organisé par la Région Occitanie / Pyrénées-Méditerranée. Depuis 2006, « ce prix récompense les talents en herbe dans 4 catégories : « Ecriture de fiction », « Scénario de court-métrage », « Bande dessinée » et « Chanson ». Ce mardi 28 juin 2016 à 17h, la Région avait organisé au Bijou, avenue de Muret, une audition pour les finalistes de la catégorie Chanson. Sur 28 candidatures reçues cette année, 10 candidats avaient été présélectionnés: 6 dans la catégorie « Tremplin » (18 – 25 ans) et 4 dans la catégorie « Découverte » (15 – 18 ans). Ont concouru successivement les Blue Bees, Super dragon, Jokari, Nina Dotti, Lombre et Petitcopek, puis Kéréna Anka, Ladie Cat, J&T et LOL, offrant au public un cocktail étourdissant de chansons non commerciales.

Les Blue Bees font preuve d’un talent indéniable

Passés par les écoles de musique et le Conservatoire, les Blue Bees sont 6 étudiants de l’ENSEEITH dont la motivation fait plaisir à voir. Ils se sont produits en 2016 au Printemps de Bourges, version étudiante. Grégoire -guitare et chant-, Charles au piano, Manon-alto et chant-, Emma -violoncelle-, Nada au synthétiseur et Pierre à la batterie ont subi l’influence du classique, du jazz, du rap, de la pop. Ils délivrent une musique agréable et prenante à la fois, tout en accords miellés et toniques. Ils nous entraînent dans les mondes mystérieux de l’enfermement avec la chanson « La serrure » et du mal avec « le Loup blanc » ; leurs compositions bien orchestrées dégagent une belle énergie et dénotent un plaisir évident de chanter et de jouer ensemble, malgré la tonalité assez sombre des textes présentés.

Les autres groupes et chanteurs : Lombre, Super dragon( Mateo et Georges), Jokari, Nina Dotti, Petitcopek

Lombre, rappeur ruthénois, a beaucoup de présence scénique ; il tient en haleine son public avec ses accords en « eau trouble » et sa « mutation ». Interrogé sur le choix de son nom de scène, Andrés déclare avoir créé ainsi son double lui permettant de projeter l’image de son être intérieur. Dans le style de la complainte existentielle, Super Dragon -Mateo au piano et Georges à la contrebasse- dressent avec conviction un constat amer sur l’existence avec la thématique de la jungle urbaine dans « Il est une ville », laissant percer malgré tout une petite lueur à la fin de leur chanson «  Le monde en transe ». Le groupe Jokari, Marion au chant – Sylvain au piano,  forment un duo intéressant avec les compositions « Automne » et « Létal ». Quant à Nina Dotti, elle distille des paroles aigres-douces avec des touches d’humour : « elle n’a jamais eu froid, le cœur entre tes bras ». Petitcopek  termine l’audition des 18-25 ans par un rap au refrain positif : « Chaque jour on essaie de donner le meilleur de nous-mêmes pour ne rien regretter quand la dernière heure aura sonné. ».

Les 15-18 ans : à confirmer !

Kerena Anka a ouvert la compétition  des 15 -18 ans avec « le Cœur ou la raison », mais cette pianiste classique doit travailler son expression vocale. La souriante Ladie Cat a des marges de progression dans l’expression littérale. Le duo J&T- Jade au chant et Théo au piano- campe avec détermination le personnage de « Bel astre »: « Jusqu’à quand te cacheras-tu, bel astre ? Tout le monde autour de toi te regarde ; ta belle insouciance te réussit ». LOL, chanteuse d’origine tarnaise, âgée de quinze ans,  clôture cette audition avec une chanson qui est un clin d’œil au grand-père qu’elle n’a pas connu ; s’accompagnant à la guitare, elle dégage un bon dynamisme. Autant de talents à confirmer !

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *