CeRCAD: rénovation énergétique

logositeon0cercad

OCRE – Synthèse #2 : une centaine de dossiers EcoPTZ passés au crible

Des partenariats conclus avec la Banque Populaire Occitane et le Crédit Agricole Pyrénées Gascogne ont permis au CeRCAD Midi-Pyrénées l’analyse d’une centaine de dossiers dans le cadre de l’Observatoire des coûts de la rénovation énergétique (OCRE).

Une première étude de l’OCRE publiée en septembre 2015 (cf. encart ci-dessous) synthétise les observations faites suite à l’analyse de 172 dossiers financés dans le cadre du programme « Habiter mieux » de l’ANAH ou du dispositif régional « éco-chèque logement », dispositifs réservés aux ménages aux revenus modestes. Même si cette seconde synthèse, portant cette fois-ci sur l’analyse de dossiers d’éco-prêt à taux zéro, ne concerne pas le même profil de ménages, elle permet de développer un certain nombre d’éléments de comparaison et d’appréciation d’évolutions des constats observés lors la première étude.

Quelques constats et chiffres clés :

15 % des dossiers comprennent au moins 4 actions de rénovation énergétique
28 % des dossiers traitent à minima l’enveloppe en quasi-totalité
190 jours, c’est le délai moyen observé entre la signature du « formulaire type devis » et celle du « formulaire type factures »
26 693 € HT : montant moyen d’un bouquet de 3 actions ou plus
47 716 € HT, c’est le montant maximum observé
30 % des rénovations analysées ont un montant supérieur à 30 000 € TTC
Les menuiseries sont remplacées dans 87% des dossiers
34 % des remplacements du système de chauffage ont recours à des chaudières gaz performantes
52 % des travaux d’isolation de la toiture ou des combles utilisent des laines minérales
33 % de ces mêmes travaux utilisent des isolants biosourcés
9 % des dossiers analysés ont prévu le recours à une maîtrise d’œuvre

Téléchargez :  la deuxième synthèse de l’OCRE

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *