Graulhet: Biocybèle les 15 et 16 mai

Graulhet Biocybele annonce 21 avr 2016 (3)

Graulhet : Biocybèle 15 et 16 mai 2016 : Etre Paysan demain7
Une 4ème édition graulhétoise
La foire bio est de retour pour sa 34ème édition dont la 4ème édition sur Graulhet avec pour thème « Etre paysan demain ». Elle se déroulera le week-end de Pentecôte, les dimanche 15 et lundi 16 mai 2016. La présentation en a été faite au cours d’une conférence de presse, à laquelle participait le maire de Graulhet, Claude Fita. Ce dernier précisait : « Dans notre philosophie de consommation différente et de durabilité, nous voulons produire des biens en préservant l’environnement, comme nous continuons sur la commune à faire baisser le nombre de friches, en les traitant ».
Etre paysan demain
Garlonn Kergoulay, de la Brasserie des Vignes et responsable de Nature et Progrès, a ensuite explicité le thème de cette 34ème édition « Etre paysan demain »:  « Il s’agit d’un choix collectif qui exprime aussi toute une vision à long terme avec la conviction qu’un autre monde est possible face à une agriculture industrielle qui écrase les petits producteurs. Il s’agit de redonner du sens au triptyque Pays-Paysan-paysage en travaillant en harmonie avec la nature. Au-delà de la foire Bio, Biocybèle, c’est aussi aller à la rencontre des gens, des producteurs. Le parrainage de Nature et Progrès est important. Cette association créée en 1964, a rédigé un cahier des charges de l’agriculture biologique ».
Des conférences, des stands, des ateliers et de l’énergie verte
Cette année, le nombre d’exposants est en augmentation ; il passe de 171 en 2015 à 183 en 2016. De nombreuses conférences seront proposées les 15 et 16 mai avec comme invité Claude Aubert, un des coauteurs du cahier des charges de 1972 et qui réside dans le Tarn depuis maintenant 2 ans. Il y animera notamment une conférence sur les légumineuses dont c’est l’année internationale. L’exemple d’Ungersheim, village qui se dirige vers une indépendance énergétique et une souveraineté alimentaire, avec notamment le rachat de terres pour en faire des maraîchages. La transmission de son exploitation sera aussi évoquée de même que l’agroforesterie et la traction animale. Différents ateliers permettront de faire son pain, de construire un petit cuiseur à bois, de préparer ses graines et ses semences. Une balade naturaliste sera proposée, sans compter les nombreuses activités pour les enfants : cirque et chasse au trésor. Le pôle énergie-habitat sera reconduit et une partie de l’énergie de la foire sera fournie par capteurs solaires photovoltaïques et un groupe électrogène aux huiles végétales.
Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *