Montagne noire: marche à la Capelette

IMG_20150806_111204 IMG_20150806_122949

Montagne noire : Une marche pèlerine à La Capelette
La Montagne noire est cet éperon rocheux qui barre tout le sud du Tarn et le sépare des départements méridionaux que sont l’Aude et l’Hérault. Ce balcon qui donne par temps clair vue sur les Pyrénées est un très beau lieu de promenade où l’homme a rendez-vous avec une nature qui garde par endroits son caractère préservé. C’est donc ce jeudi 6 août, en la fête de la Transfiguration que le diocèse avait dans le cadre de l’année 2015 de la Vie consacrée, donné rendez-vous à tous ceux qui le souhaitaient pour un temps de marche, de prière et de convivialité, aux monastères d’En Calcat et de Sainte-Scholastique.
Les monastères d’En Calcat et de Dourgne, lieux de retrait, de prière et de beauté

IMG_20150806_090836 IMG_20150806_093510 IMG_20150806_154817 IMG_20150806_173749
Qui ne connaît l’abbaye Saint Benoît d’En Calcat avec ses figures qui l’ont rendu célèbre, notamment Dom Robert dont les tapisseries sont exposées à Sorèze (cf. note ci-dessous) ? Quant à l’abbaye Sainte Scholastique, elle ne le cède en rien à sa jumelle masculine sur le plan de la prière, de l’accueil, du travail et de la création artistique ; sœur Mercedez y anime un atelier de céramique et ses propres œuvres sont exposées ou visibles dans différents lieux du département ou ailleurs (cf. infra). Ce jeudi 6 août, avec une météo non caniculaire, les pèlerins d’un jour se sont donc retrouvés d’abord pour une messe au sein des deux abbayes ; à En Calcat, le frère David dans son homélie a commenté l’épisode de la Transfiguration ; il invitait à sortir de la définition géographique purement scolaire de la montagne pour aborder une approche spirituelle de ce terme, très présent dans les écrits bibliques (Sion, Jérusalem, mont Sinaï, mont Thabor,…).
La montée vers la Capelette dans les contreforts arborés de la forêt

IMG_20150806_102346 IMG_20150806_103254 IMG_20150806_105126 IMG_20150806_105152 IMG_20150806_105553 IMG_20150806_110808 IMG_20150806_111108 IMG_20150806_112237 IMG_20150806_112331 IMG_20150806_113812
Des groupes se sont ensuite formés pour une marche vers le petit sanctuaire de la Capelette. Certains ont pris un chemin assez raide alors que d’autres ont préféré cheminé sur des sentes plus abordables et moins abruptes. C’est ainsi qu’à partir de Massaguel, passant par En Pagès, un petit groupe s’est trouvé dans une partie très agréable de la forêt de feuillus puis de sapins. L’ombre a plus difficile à trouver sur le plateau de cet oratoire de la Capelette, dédié à Saint Scapin. Parvenus au sommet par des sentiers différents, les marcheurs ont convergé en ce lieu de rassemblement, pour une prière du milieu du jour, présidée par Mgr Jean Legrez, archevêque d’Albi.
Une chaîne de l’amitié inter-religieuse

Un des moments forts de la journée a été la constitution d’une chaîne de l’amitié qui tel un ruban coloré s’est déployée sur le plateau ; cet élan de sympathie dans ce cœur de la Montagne noire réunissait moniales, moines, prêtres, diacres, laïcs et moines bouddhistes du monastère de Nalanda, venus de Lavaur. Est venu ensuite le temps du pique-nique, chacun castrais, mazamétain, albigeois, vauréen ou graulhétois partageant plats ou impressions avec ses voisins. Les plus courageux sont restés jusqu’à 18h, pour les vêpres soit à Sainte-Scholastique, soit à En Calcat. Une journée inscrite à jamais dans nos mémoires !
Pierre-Jean Arnaud-10 août 2015-

NB : Comme l’indique le site http://www.encalcat.com/, « les 55 frères qui y demeurent cherchent à mettre en pratique l’Évangile par la prière, le travail, l’étude, la vie fraternelle. C’est au Christ qu’ils veulent donner la première place lorsqu’ils chantent les Psaumes dans la liturgie, se rendent disponibles à l’accueil des hôtes, aux travaux et service de la communauté, lorsqu’ils sont attentifs à toutes détresses qu’ils tentent de soulager de leur prière ou de leurs ressources. La prière à l’église au fil de la journée, appelée liturgie des heures, est un trésor que le moine est heureux de célébrer avec ceux qui viennent au monastère pour quelques heures ou quelques jours. Chant grégorien à la messe, hymnes et psaumes en français à l’office sont la trame de la louange monastique à En Calcat. » Les œuvres de Dom Robert occupent la majeure partie du Musée éponyme qui vient d’ouvrir au public le samedi 11 avril dernier, au sein de l’abbaye-école de Sorèze. Le projet scientifique et culturel développé par Brigitte Benneteu, conservateur en chef départemental -Musées du Tarn et par Sophie Guérin-Gasc, directrice de l’association Dom Robert, docteur en histoire de l’art, a permis de mettre en lumière à la fois la beauté monumentale de ces lieux rénovés et la richesse artistique des œuvres présentées. Pour ce qui est des œuvres de Sœur Mercedez, elles peuvent être vues à En Calcat, à Lourdes, à Tarbes (église Ste Bernadette), à Vielmur sur Agout (retable de St Géminien).( cf site http://benedictines-dourgne.org/jmj/index.html.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *