RD 54 Mazamet : point sur les travaux

logo CG Tarn 81

RD 54 ROUTE DES USINES- EBOULEMENT DU 15 AOÛT 2014
Point sur l’avancement des travaux

Communiqué Conseil général – vendredi 10 octobre 2014

I – Travaux déjà réalisés
Le matériel spécifique, les équipes hautement qualifiées, l’optimisation du phasage de réalisation des clous, la bonne coordination entre les entreprises MTPS , GAUTHIER et EIFFAGE TPSOT et l’absence d’intempéries ont permis à ce jour d’atteindre des cadences d’exécution optimales.
Ainsi en première étape, les purges manuelles de la falaise, la réduction des gros blocs encombrant la route, l’emmaillotage par un filet de câble plaquée de la partie supérieure (Zone E et F) de l’éperon rocheux, ont été réalisés en une quinzaine de jours.
L’emmaillotage par un filet

Dispositif de contrôle d’ouverture de fissure
Par la suite, il n’a fallu que treize jours à l’atelier comprenant une nacelle et une foreuse montée sur une pelle mécanique pour exécuter les 800 mètres de clous permettant de conforter la paroi.
Mise en place des clous dans les forages, à l’aide de la nacelle, avant injection

II – Travaux restant à réaliser
Afin de pouvoir mettre en place plus facilement le grillage HLE (Haute limite élastique) qui doit être disposé sur l’ensemble de la paroi (hors zone emmaillotée, zone E et F, par un filet), les matériaux rocheux encore présents sur la chaussée vont être évacués. Le chantier ne pourra cependant pas être ouvert à la circulation durant les deux semaines et demie de mise en oeuvre de ce grillage, à la fois pour des questions de sécurité et d’emprise disponible.
Pour finir il est prévu une semaine pour réparer le parapet et la chaussée. Cette intervention ne pourra débuter qu’après la réparation de la canalisation d’eau. Sur ce point, les services techniques du Département sont en relation avec le SIVAT afin de bien coordonner les interventions de chacun.
En conclusion :
Pour l’instant les travaux se déroulent conformément à ce qui avait été prévu, tant sur la nature des travaux que sur les délais annoncés, pour un montant engagé de 330 000 €.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.