Région: soutien emploi jeunes

INSERTION – FORMATION
Communiqué Région Midi-Pyrénées
La Région soutient l’emploi des jeunes avec le Pass’Insertion
« Aider les jeunes les plus éloignés de l’emploi », tel est l’objectif défendu par Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, avec la mise en place du Pass’Insertion, dont les modalités viennent d’être adoptées par les élus régionaux réunis en Commission Permanente.
La Région, consciente des difficultés croissantes de toute une génération de jeunes dans leur entrée sur le marché du travail, met en place à travers ce Pass’Insertion un dispositif innovant de coaching renforcé pour favoriser le retour à l’emploi ou l’entrée en qualification des jeunes midi-pyrénéens en situation difficile.
Ce dispositif est ouvert aux jeunes de 18 à 30 ans rencontrant des difficultés récurrentes d’accès à l’emploi : éloignement géographique, manque de formation, logement précaire,…
Autant de situations pensées dans le Pass’Insertion, qui prévoit notamment un accompagnement personnalisé pour le financement du permis de conduire, une aide forfaitaire de 100€ pour l’assurance d’un véhicule ou une aide à l’entretien du véhicule pour des réparations.
Outre la mobilité, c’est l’ensemble des difficultés de la vie que prend en compte le Pass’Insertion, avec également :
une aide forfaitaire de 200€ pour la garde des enfants en cas de reprise d’emploi ou d’entrée en formation
une aide au logement, limitée à 1000€, notamment pour éviter les expulsions
une aide aux frais d’habillement et d’esthétique pour se rendre à un entretien d’embauche ou intégrer une formation.
Dans le cadre d’une reprise d’emploi, l’aide concerne les CDI, les CDD d’au moins 6 mois et les contrats d’alternance. Dans le cadre d’une entrée en formation, il s’agira de soutenir en priorité les formations ouvrant droit à rémunération du stagiaire, mais également une Formation Individuelle Emploi Recrutement (FIER) ou une Préparation Opérationnelle à l’Emploi (POE).
Ce Pass’Insertion vient en complément des aides déjà existantes et concernera plus de 1 500 jeunes de Midi-Pyrénées.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.