Tarn: Point COVID-19 par la préfète

Tarn : La préfète Mme Catherine Ferrier répond sur l’actualité du COVID-19-  vendredi 20 mars 2020- 14h15 –

Quel est le point sur la situation générale de l’épidémie dans le Tarn ? Il y a 14 cas confirmés  et pas de décès. Le directeur départemental ARS délivre un point journalier. Catherine Ferrier pointe le comportement courageux et parfois héroïque des personnels de la chaîne sanitaire.

Qu’en est-il des élections et  des nouveaux conseils municipaux ? Les résultats du 1er tour sont validés juridiquement mais les nouveaux conseils municipaux n’éliront pas leur maire cette semaine. Ce sont les anciens conseils municipaux qui continueront à siéger pour administrer les affaires courantes. Une loi est actuellement en discussion au Parlement pour reporter éventuellement le vote du budget…

Quelle est la situation pour le commerce ? Le Marché couvert est encore ouvert ; les Grandes surfaces aussi, à condition qu’ils respectent un certain nombre de mesures : 1 client pour 20 mètres carrés, 1 caisse sur deux ouvertes, un espace suffisant entre les clients.

Quid de l’accueil au sein des établissements de l’Education nationale ?  Les enfants de la chaîne sanitaire sont accueillis dans les écoles ; après un total de 400 enfants ce lundi, le nombre est voisin de 100 en cette fin de semaine sur l’ensemble des écoles du Tarn. L’appel à volontariat a permis de recueillir 200 réponses pour faire face à cet accueil dans le temps scolaire, périscolaire, voire extrascolaire.  Une « brigade » départementale de 50 personnes hors Education nationale a pu voir le jour.  Merci aux maires dont les établissements sont ains ouverts hors période scolaire.

Respect du confinement et autorisations de déplacement ? Les forces de l’ordre après rappel pédagogique sont passées au stade des amendes. Par exemple, dans le quartier de Cantepau, ils sont intervenus après les sommations d’usage, pour mettre fin à des rodéos sauvages allant même jusqu’à la confiscation des deux roues. Les gendarmes et forces de l’ordre ont reçu la consigne de veiller strictement à l’application des 5 motifs portés sur l’attestation de déplacement dérogatoire (travail, courses, santé, famille, sport à moins de 2 km de chez soi).  La préfète souhaite ne pas arriver jusqu’à la mesure de fermeture des lacs et des plans d’eau : « J’espère ne pas en arriver là ».

Où en est le travail en entreprises ? Il n’y a pas de raison que l’activité qui ne peut être reportée s’arrête si on respecte les mesures barrière ; un numéro spécial est en train d’être mis en service par les chambres consulaires pour assurer un service minimum pour les besoins en maintenance et en pièces détachées du secteur automobile, des transports, de la chaîne alimentaire.  Pour ce qui est du chômage partiel, on recense  dans le Tarn actuellement 1800 personnes  dans ce cas.

Hébergement des SDF et volontariat dans les associations caritatives : une ligne de crédit a été ouverte pour favoriser une offre d’hébergement dans le parc privé. Pour les bénévoles qui souhaitent se mettre à disposition de la Banque alimentaire ou des associations caritatives, il est conseillé de s’adresser à ces organismes.

 Où en est-on sur l’approvisionnement des masques ? Il n’y a pas de problème majeur d’approvisionnement en masques ; des stocks de masques FFP2 stockés pour la grippe aviaire ont pu être débloquées. Ces masques sont distribués en priorité aux hôpitaux, aux médecins et personnels soignants. Les masques chirurgicaux sont ensuite distribués. Une nouvelle norme de fabrication vient d’être édictée pour les masques textiles, qui peuvent être fabriqués localement.

Où en est l’épidémie ? Doit -on redouter un pic prochainement ?  Il est sûr que le pic de l’épidémie est à venir. Il y a un délai d’inertie qui donnera son effet d’ici une à deux semaines.

Propos recueillis par Pierre-Jean Arnaud

Voir point sur site ARS Occitanie : https://www.occitanie.ars.sante.fr/system/files/2020-03/%40ARSOC_%23COVID-19_BulletinInfo11_20200319_1.pdf

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *