Toulouse: hommage à Dominique Baudis

téléchargement croix languedoc region

 

 
L’hommage de Martin Malvy à Dominique Baudis

 

Communiqué Région Midi-Pyrénées-  Toulouse le 10 avril 2014

A l’annonce du décès de Dominique Baudis, qui fut président du Conseil régional Midi-Pyrénées de 1986 à 1988, les drapeaux de l’Hôtel de Région ont été mis en berne.
Pour Martin Malvy, président de la Région Midi-Pyrénées, « Les Toulousains quels qu’ils soient, ont appris avec émotion la disparition de Dominique Baudis, beaucoup avec une tristesse sincère.
Dominique Baudis, issu d’une famille qui avait déjà marqué notre capitale régionale, l’aura incontestablement dominé pendant ses trois mandats de maire en s’identifiant à elle et en l’affirmant priorité de son engagement.
Au-delà des amitiés et des oppositions, il restera dans la mémoire des Toulousains et des Midi-Pyrénéens au titre des mandats qui furent les siens, de son engagement européen, de son passé de journaliste, des fonctions qu’il a occupées parmi lesquelles je n’oublie pas la présidence du Conseil Régional entre 1986 et 1988. C’est au titre de cette fonction que j’adresse à son épouse, qui fut toujours pour lui d’un grand soutien, à ses enfants, sa famille et ses amis, mes plus sincères condoléances et celles des élus régionaux de Midi Pyrénées. »

logos1mairiealbi

COMMUNIQUE DE PRESSE Philippe Bonnecarrère 9 avril 2014

« Le décès de Dominique BAUDIS a 66 ans a surpris et peiné les Midi-Pyrénéens.
Maire emblématique de Toulouse, premier Président de la Région Midi-Pyrénées élu au suffrage universel, il a marqué Toulouse et Midi-Pyrénées de son rayonnement. Il exerçait aussi diverses responsabilités nationales et l’Europe fut l’une de ses passions. Journaliste de télévision, il aimait aussi l’écriture et assura la Présidence du CSA.
Ayant eu l’honneur de travailler à ses côtés dès 1986 comme premier Vice-Président de la Région Midi-Pyrénées, de le cotoyer au fur et à meure de ses diverses responsabilités, de bénéficier de sa confiance, je tiens à exprimer ma tristesse et à adresser à sa famille un témoignage de soutien et de reconnaissance. Dominique BAUDIS avait l’esprit de synthèse et une vision prospective. Ecoutant soigneusement ses interlocuteurs, il faisait son analyse et décidait ensuite vite. Sa passion pour Toulouse, et tous les Midi-Pyrénéens se sentent Toulousains, restera sa marque pour l’Histoire. »
Philippe Bonnecarrère
Ancien premier Vice-Président de la Région Midi-Pyrénées
Ancien Maire d’Albi
Président de la Communauté d’Agglomération de l’Albigeois

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.