Albi: MSAP Rive droite inaugurée

Albi :  Inauguration MSAP Albi Rive droite, des services  

Une logique de mutualisation des services au public

Cantepau était un quartier abritant une structure municipale La Maison des Services publics à laquelle s’ajoutaient à proximité, une Maison du département, un Centre social, des services de la CPAM, une maison de quartier municipale, un bureau de Poste. Département et ville d’Albi ont décidé de regrouper square Bonaparte, l’ensemble de ces prestations et services dans une même entité, intitulée Maison de services au public Albi Rive droite. Soutenue par l’État, la MSAP Albi Rive Droite inaugurée ce jeudi 20 septembre, intègre des services municipaux (mairie annexe), la maison du Département (services sociaux, PMI…), une agence postale communale et associe 16 opérateurs partenaires :  CCAS de la Ville d’Albi, UDAF, Communauté d’Agglomération, CAF, CPAM, Pôle Emploi, Cap Emploi, Mission Locale Tarn Nord, CARSAT, CDAD 81, CIDFF, association Mouvement Jeunes Femmes, conciliateur de justice, délégué défenseur des droits, barreau des avocats d’Albi, le groupe La Poste. Les services proposés concernent: l’accompagnement social et médico-social, les prestations sociales,  l’aide à l’emploi, l’insertion, la justice, les démarches administratives générales, l’accès au droit, un service postal (courrier et colis) et bancaire de premier niveau.

Ils ont dit 

Stéphanie Guiraud-Chaumeil : « C’est un projet innovant et ambitieux, réussi grâce au concours financier de nombreux partenaires, dont l’Etat. Merci à Monsieur le préfet qui a permis dès le 28 septembre 2017, l’obtention du label MSAP. 43 personnes sont mobilisées sur 400 m2. Cet équipement qui a déjà desservi 6282 usagers, déborde le seul quartier Cantepau pour s’adresser à l’ensemble de la Rive droite d’Albi. »

Jean-Christophe Ramond : «  La MSAP répond à un triple enjeu : diminuer la fracture territoriale, fédérer 16 partenaires et engager les employés dont les 36 agents du Conseil départemental  à répondre aux besoins et à faire vivre ce lieu ; il n’y a pas de territoire condamné. »

Fatiha Sabri Le-Beuan : «  L’ancien bureau de poste est devenu une agence postale commerciale, grâce notamment au fonds postal de péréquation territoriale en accord avec la Région. »

Jean-Michel Mougard : « D’un rêve, on est passé à un projet abouti en raison d’un état d’esprit de réussite collective ; 16 MSAP existent sur le Tarn. Il ne s’agit pas tant de raisonner en agrégeant simplement les prestations offertes aux habitants mais en affinant nos ambitions communes pour proposer des services et des prestations adaptées au public de ce territoire. »

Pierre-Jean Arnaud

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *