Gaillac: Lanternes magiques!!!

Gaillac : festival des Lanternes – la magie des lumière orientales

Un merci lumineux à tous les artisans et petites mains

La magie a opéré ce jeudi 30 novembre 2017, lors de l’inauguration du Festival des Lanternes ; cette soirée laissera aux nombreux invités une empreinte à jamais gravée dans leur mémoire. Le maire, Patrice Gausserand, a dans son discours repris ensuite en chinois par Charlotte Chou, a souhaité  dire un merci  appuyé à tous ceux qui se sont investis pour qu’ait lieu cette manifestation haute en couleurs. Il a cité en tout premier lieu les 44 techniciens de Lantern group qui venus de Zi gong dans le Si Chuan ont travaillé pendant 40 jours au montage des dragons, pandas, papillons et autres Pagodes. Le maire a remercié ensuite les agents municipaux, les partenaires publics et privés. Il a insisté pour dire que la plupart du financement avait été réalisé en s’appuyant non sur le contribuable mais sur des entreprises. Saluant l’audace déployée par cette initiative qui dépasse le seul cadre territorial gaillacois, Patrice Gausserand a souligné le caractère raisonné d’un projet dont « Tous ensemble » pourrait être la devise si elle n’était pas déjà l’apanage du Castres Olympique.

Une passerelle entre deux cultures et deux économies

Passerelle entre les  deux cultures chinoises et françaises et «  véritable main tendue à nos amis chinois », le festival des Lanternes veut aussi jeter les bases d’une véritable coopération économique entre les deux pays. Il intervient avant l’exposition de 140 œuvres du musée d’art de Pékin qui aura lieu en juin 2018, à Gaillac.

L’année du chien succède à l’année du coq

Prenant la parole pour des mots d’espoir, de bonheur et de joie, le consul général de Chine à Marseille, a souhaité de bonnes fêtes à tous les Gaillacois et à tous les futurs visiteurs de ce Festival. Ensuite, le vice-président de l’Apcae (Association du peuple chinois pour l’amitié avec l’étranger) a pointé la forte volonté politique du maire Patrice Gausserand pour un projet qui s’est concrétisé en moins d’un an ; à l’approche de Noël, il a souhaité joie et bonheur au peuple français avec après l’année du coq, l’arrivée en 2018 de l’année du chien. Christophe Ramond a rappelé la récente inauguration du viaduc du Viaur par l’ingénieur Paul Bodin qui a œuvré aussi en Chine, tandis que Florent Farge insistait sur le Parc Foucaud, monument historique, superbe écrin de cette exposition.

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *