Naturabeillou fait miroiter le lac

 

Graulhet : Naturabeillou fait miroiter le lac et attire les familles

Le ciel a contenu ses nuages qui parfois menaçaient de répandre quelque ondée sur les participants de cette 9ème édition de Naturabeillou, en ce samedi 20 mai. De temps en temps, un trou dans la couverture cotonneuse a libéré quelques rayons de l’astre solaire, permettant au photographe de réaliser de beaux clichés avec les reflets sur la surface émeraude du lac de Nabeillou.
Des habitants au rendez-vous d’un spectacle gratuit
Les habitants de Graulhet et des environs ne s’y sont pas trompés ; ils sont arrivés en famille avec leurs jeunes enfants pour profiter de ce bel après-midi. Rappelons que cet événement festif et nature est supervisé par le service Jeunesse et sport de la mairie en lien avec les associations partenaires ; l’entrée y est gratuite.
Des stands pour la tête et les jambes : on marche sur l’eau
Côté tête, il y avait le stand de l’agglo en partenariat avec Trifyl pour un jeu « environnement » sur la gestion des déchets : durée de vie et recyclage ; également, un atelier pour la création de cerfs-volants. Côté jambes, plusieurs propositions sur eau et sur terre. Sur l’eau, une file d’attente tout l’après-midi pour le kayak et le water ball qui ont attiré de nombreux candidats au pagayage et à la marche sur l’eau. Aline Vincent avec les Archers du Dadou, champions de France par équipe ce week-end à Allauch, a essayé de recruter les successeurs des Duarte et Gardeur. Béatrice Bellières au bout du lac avait concocté un petit parcours d’obstacles pour les jeunes VTTistes, tandis qu’à deux pas les enfants pouvaient s’initier à la joie de la monte sur poney et les plus grands s’adonner au plaisir partagé du Beach volley. Un peu plus loin, sur la rive opposée, le poisson se taquinait avec bonheur pour Yasmina, toute heureuse d’attraper une brème qu’on remit à l’eau, un peu plus tard. Retour à la Ferme, les moniteurs de Nature Evasion Escalade autour de Francis Gayraud, ont fait gravir les parois internes et externes de la ferme aux jeunes pousses de l’alpinisme. Pour être complet, il faut ajouter les différents châteaux gonflables, course d’orientation, caisses à savons et marche sur sangle (slack-line) où s’essayait la conseillère départementale Florence Belou (cf. record mondial battu ce dimanche 22 mai par le jeune allemand Freddy Kuhne sur 1600 m, près de Nice).
Après le goûter, le cirque s’invite en fin de journée
Après le goûter des enfants, un spectacle circassien attendait les participants ; les acrobates et clowns de la « Famille Goldini » ont clôturé de façon aérienne et comique cette après-midi nature. Une après-midi festive à mettre au crédit de tous les partenaires institutionnels et associatifs qui ont mouillé leur chemise pour que cette 9ème manifestation de Naturabeillou soit un succès!
Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *