Graulhet: Ph. Gau nous a quittés

Philippe Gau au meeting aérien Réplic-Air en 2018

Graulhet : Philippe Gau, pilier de la paroisse Marie, mère de l’Eglise, nous a quittés

Ce vendredi matin, en l’église Notre-Dame du Val d’Amour, ont eu lieu les obsèques de Philippe Gau, officier de réserve, pilote et paroissien fidèle. Homme rigoureux et droit, Philippe avait le souci de la gestion matérielle des bâtiments et des équipements de la paroisse. A sa retraite, après son retour dans la cité du cuir, il consacre une grande partie de son temps et de son énergie à veiller à l’entretien des édifices religieux et à la maintenance des locaux et des équipements paroissiaux. C’était le Monsieur logistique de la paroisse.

Un des éléments moteurs de la rénovation de Notre-Dame du Val d’Amour en 2009

En 2009, ce féru d’aviation, avait participé en 2009 à la rénovation de la basilique Notre-Dame du Val d’Amour, faisant partie de l’équipe des quatre personnes dont Sylvain Bonleux, qui avaient rencontré les responsables de la mairie pour conduire à bien cette opération, en même temps que les membres  de la Commission diocésaine d’art sacré, présidée à l’époque par l’abbé Jean-Claude Vinceneau. Ce fervent paroissien était aussi soucieux du bon état des chapelles et églises périphériques : Chapelle Saint-Roch, église Notre-Dame des Vignes. Nous voulons exprimer nos plus sincères condoléances à son épouse Rose-Marie, née Batigne, à ses trois enfants et à ses six petits-enfants, ainsi qu’à tous ses proches, famille, amis et voisins.

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *