La famille et l’Europe, vues de Bruxelles

europe et GPA FAFCE du 4 mars 2016

La famille & l’Europe, vues de Bruxelles

Une newsletter qui vous apporte des nouvelles des questions familiales en Europe !

Bruxelles, Printemps 2016
Cher lecteur,

Le 15 mai, la journée internationale de la Famille a été fêtée dans le monde entier. La FAFCE a profité de cette manifestation pour rappeler le rôle de la famille comme « école de la vie », c’est-à-dire comme première et principale éducatrice, devant le Parlement européen à Strasbourg où l’intergroupe Famille s’était réuni pour la session plénière du Parlement Européen. Antoine Renard, Président de la FAFCE a souligné le rôle de la famille dans la société en rappelant les défis auxquels est confrontée l’Europe aujourd’hui. Il a également déclaré que « les familles de réfugiés cherchent asile en Europe car elles sont contraintes de quitter leurs foyers et leurs pays où leur sécurité n’est plus assurée. Néanmoins, l’Europe où les familles sont déstabilisées et où, par voie de conséquence, la société se fragilise, se bat pour trouver des solutions. La FAFCE réclame des solutions qui soit acceptées au sein des états membres, soutenues par les familles et qui respectent le principe de subsidiarité ».

En avril, le Conseil d’administration de la FAFCE s’est réuni à Fatima au Portugal pour discuter stratégie et développement au sein de la FAFCE. Le Conseil a également adopté une résolution sur la gestation pour autrui qui se trouve être aujourd’hui un brûlant sujet d’actualité dans beaucoup de pays en Europe.
Nous vous invitons à lire notre note d’information sur la GPA qui en présente les implications éthiques et les propositions législatives. Vous trouverez également dans cette newsletter plusieurs liens concernant des articles sur ce qui se passe au Conseil de l’Europe au sujet de la GPA.

Depuis le début de l’année 2016, la FAFCE a eu l’occasion de rencontrer plusieurs ambassadeurs et représentant de gouvernements à Bruxelles et à Strasbourg ainsi que des représentants du Vatican, y compris le représentant diplomatique pour le Saint Siège, pour évoquer les besoins des familles en Europe à l’heure actuelle. Tous s’accordent à constater un hiver démographique en Europe : les familles n’ont plus confiance en l’avenir et réclament plus de soutien de la part de la société.

Saisissons l’occasion qui nous est offerte pour remercier tous ceux qui nous ont manifesté leur soutien. Il est en effet encourageant pour ceux qui contribuent à l’action de la FAFCE en faveur de la famille de savoir que leur travail est apprécié par les familles dans toute l’Europe.

Antoine Renard, Président

Maria Hildingsson, Secrétaire général

2 réflexions sur « La famille et l’Europe, vues de Bruxelles »

  1. TREGLODE

    seriez assez aimable de me dire commence fonctionne l’Intergroupe de la Famille créée en 1988 et 1989 présidé par t Monsieur LATAILLADE, maire d’Arcachon, en faisaient partie environ 50 à 60 parlementaires dont Dominique Baudis, Monsieur ESTGEN (luxembourgeois, Monsieur FRIEDRICH , Monseigneur Otto de Habbsbourg (allemands), monsieur Cassydy (anglais, Monsieur CASSINI (italien) ainsi que les espagnols, portugais belges, hollandais …………. ? il me serait nécessaire de suivre l’évoluion. Je vous en remercie à l’avance

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *