Li Kunwu: au coeur du Sud-Kunming

  

  

Albi : exposition « le coeur battant de la Chine du sud-Kunming » de Li Kunwu

Exposition du 27 avril au 14 mai

Le vendredi 28 avril, au musée Toulouse-Lautrec, a été inaugurée devant la presse,  l’exposition « Le cœur battant de la Chine du sud-Kunming », en présence de l’artiste  Li Kunwu, de Geneviève Clastres*, de Stéphanie Guiraud-Chaumeil, maire d’Albi, Danièle Devynck, conservateur du Musée Toulouse Lautrec, Philippe Pataud Célérier**, agent du peintre-dessinateur et de Rolande Azam, maire de Tanus. Stéphanie Giraud-Chaumeil a souligné les points de convergence culturelle avec la Chine, en insistant sur le jumelage d’Albi avec Lijiang, cité de terre et  ses trois classements Unesco ; notamment, la confluence des  3 fleuves, les manuscrits inscrits au titre de la mémoire du monde. C’était aussi l’occasion de rappeler le voyage récent d’une délégation de Tanus en Chine, avec le rapprochement des amis du viaduc de Viaur avec ceux chinois du viaduc du Yunnan, les deux ayant été conçus par l’ingénieur français Paul Bodin***.

Quelques mots sur Li Kunwu

Li Kunwu est un artiste qui a commencé à dessiner à l’âge de 5 ans ; il s’est pratiquement formé tout seul ; il a ensuite été recruté comme dessinateur pour la propagande officielle ; il a développé un art original s’efforçant de croquer les scènes de la vie quotidienne notamment à la campagne : « Aujourd’hui, Li a atteint une vraie maturité artistique, qui lui a donné envie de développer son travail de peintre. Issu d’une génération qui n’a pu suivre ni beaux-arts ni formation académique, il s’est formé en autodidacte au dessin, dans les méandres des années Mao. Il présente le fruit de son inspiration dans des scénettes du quotidien pour nous immerger avec humour, malice et tendresse. Dessinateur de bande dessinée, Li Kunwu développe également une production de dessins à l’encre de Chine sur la vie ordinaire d’une ville de Chine du sud, travail de mémoire sur la province rurale du Yunnan. Exposition proposée par la ville d’Albi et le musée Toulouse- Lautrec en partenariat avec le festival Made in Asia à Toulouse et à l’occasion de la signature du jumelage de la ville d’Albi avec la ville de Lijiang. Li Kunwu est un artiste qui se pose en conservateur de la culture chinoise populaire, représentant la province rurale du Yunnan dans ses oeuvres. Ses oeuvres pourront peut-être vous aider à imaginer les environs de la ville de Lijiang dans la province du Yunnan, nouvellement jumelée avec Albi ! Auteur d’une trentaine d’oeuvres traduites en 14 langues, Li Kunwu est célèbre en Chine et à l’étranger. Il a reçu 2 prix : le Prix de la bande dessinée historique au Rendez-vous historique de Blois en 2011 ; le Prix d’excellence du Japan Media Arts festival ».

Exposition dans le cadre du festival Made in Asia

En 2017, trois expositions de l’artiste sont prévues, dont deux pour le festival Made in Asia. Certaines oeuvres de l’artiste seront présentées à la Grande Médiathèque de Toulouse, tandis qu’Albi réserve les cimaises de la salle Choiseul du Musée Toulouse-Lautrec du 28 avril au 10 mai.  L’entrée est libre tous les jours, de 10h à 12h et de 14h à 18h.

* Geneviève Clastres, http://www.voyageons-autrement.com/genevieve-clastres.html

** Philippe Pataud Célérier  http://www.xn--philippepataudclrier-p2bb.com/est-ouest-371/

***Paul Bodin : http://parissaigon.blog.lemonde.fr/2016/12/04/quand-les-chinois-honorent-paul-bodin-ingenieur-hors-pair/

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *