Rayssac: joie musicale-choeur diocésain

12 au 14 dec 2014 Buis  Graulhet Albi 052 12 au 14 dec 2014 Buis  Graulhet Albi 056 12 au 14 dec 2014 Buis  Graulhet Albi 058 12 au 14 dec 2014 Buis  Graulhet Albi 062 12 au 14 dec 2014 Buis  Graulhet Albi 065 12 au 14 dec 2014 Buis  Graulhet Albi 069 12 au 14 dec 2014 Buis  Graulhet Albi 071 12 au 14 dec 2014 Buis  Graulhet Albi 073

Albi : concert à St Jean-Baptiste de Rayssac : de la joie musicale avec le chœur diocésain
Dans cette église moderne du quartier de Rayssac situé à la périphérie de la ville, une centaine de personnes ont assisté au concert de Noël donné par le chœur diocésain en ce dimanche 14 décembre 2014 en milieu d’après-midi, en présence des abbés Paul de Cassagnac et Yves Gassmann.
Chanter à l’approche de Noël
Chanter est un plaisir décuplé par l’approche de la fête de Noël. En effet, Noël pour les chrétiens, est une fête très prisée outre son caractère très populaire et son traditionnel échange de cadeaux. Fête privilégiée, c’est le moment des retrouvailles familiales avec la venue des enfants et parfois des petits-enfants. C’est aussi le moment où l’on attend quelqu’un. Ce quelqu’un est celui qui était annoncé par les prophètes de l’Ancien Testament et espéré par tous les croyants du peuple d’Israël. Sa venue est d’autant plus marquante qu’elle se fait sans bruits et sans tapages ; elle intervient dans la simplicité et l’inconfort d’une crèche car pour Marie et Joseph, « il n’y a pas de place pour eux à l’hôtellerie». Ce dénuement aiguise notre foi dans cet enfant, surnommé par Isaïe « Merveilleux-Conseiller, Dieu-fort, Père-à-jamais, Prince-de-la-Paix ».
Des choristes issus de l’ensemble du Tarn
Le chœur diocésain, comme l’expliquait dans l’introduction du concert, Jacqueline Lapeyre, sa directrice, est une émanation de l’ensemble du territoire départemental depuis les monts de Lacaune jusqu’aux plaines de l’Ouest en passant par le Sud tarnais au plateau cordais et au Ségala. Ses membres oeuvrent bénévolement et participent à la vie liturgique dans leurs paroisses et au niveau diocésain dans les célébrations épiscopales : ordinations, messe chrismale… Leur démarche vise à accompagner par la beauté des chants les messes auxquelles ils assistent.
Un répertoire éclectique entre noëls traditionnels et compositeurs classiques et contemporains
Pour ce concert albigeois, le programme proposait sous la baguette de Catherine Barthe, des noëls traditionnels, des morceaux classiques et contemporains soit a capella soit accompagnés par l’organiste Didier Adeux et le soliste Gaël Raucoules. Après avoir vibré à « La Nuit » de Rameau, à l’éclatant oratorio de Camille Saint-Saëns « Tollite hostias « et aux modernes « Cantate Domino » de Tim Blickhan et « Misericordias Domino » de Henryk Jan Botor, les auditeurs ont pu reprendre le refrain du Magnificat d’Yves Lafargue et celui d’Adeste Fideles de Fonseca, bissé par les choristes. Une joie musicale diffusée et partagée ainsi dans les rangs de l’assemblée !
Pierre-Jean Arnaud-15 décembre 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.