Tarn: conseil consultatif handicapés

prefectTARNlogo

Un nouveau conseil départemental consultatif des personnes handicapées du Tarn
La préfète communique – Albi, le 29 avril 2014
Josiane Chevalier, préfète du Tarn, et Claudie Bonnet, vice-présidente du conseil général du Tarn, ont procédé le jeudi 17 avril 2014 à l’installation officielle du nouveau conseil départemental consultatif des personnes handicapées du Tarn.
Ce conseil est chargé de se prononcer sur les orientations de la politique du handicap mise en œuvre sur le plan départemental et de formuler des propositions pour améliorer la situation locale. Ces orientations de la politique du handicap s’inscrivent dans tous les domaines de la vie sociale (scolarisation, intégration sociale et professionnelle, accessibilité, logement, accès aux aides humaines et techniques, sports et loisirs) ainsi que sur les mesures à mettre en œuvre au plan local pour assurer la coordination des interventions de tous les partenaires institutionnels ou associatifs.
Cette réunion a permis de faire un point sur les différentes mesures à mettre en place:
– en septembre 2014 sur Albi, création de 15 places de service d’éducation spécialisé et de soins à domicile pour enfants et adolescents de 6 à 20 ans présentant des troubles du caractère et du comportement, et création de 15 places de service d’éducation spécialisé et de soins à domicile pour enfants et adolescents de 6 à 20 ans présentant des déficiences intellectuelles;
projet porté par le conseil général d’un établissement pour des adolescents présentant des troubles du comportement ;
– nécessité d’ouvrir un Esat qui disposerait de places spécialisées dans l’accompagnement de personnes présentant un handicap psychique ;
– mise en place des « agendas d’accessibilité programmée » pour les acteurs publics et privés non encore en conformité, afin de réaliser les travaux requis dans un calendrier précis et resserré;
– développer et encourager l’embauche en emploi d’avenir des personnes handicapées. En 2013, 47 emplois d’avenir ont pu leur bénéficier;
– création de deux nouveaux postes d’enseignants référents (1 pour le public, 1 pour le privé) portant à 10 leur nombre à la rentrée scolaire 2014, renforçant d’autant la mise en œuvre de projets personnalisés de scolarisation des élèves handicapés.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.