Tarn: convention RIP le 24/04

Légende photo : Thierry Carcenac et Robert Bousquet, président de la communauté de communes Monts de Lacaune et de la Montagne du Haut-Languedoc, ont signé la convention

Tarn : Le Département et les intercommunalités ont signé une convention cadre pour le projet d’aménagement du territoire numérique

Le Département du Tarn et les Intercommunalités (Communautés de communes et Communauté d’agglomération) ont signé le 24 avril 2017 une convention-cadre relative à la construction du Réseau d’Initiative Publique (RIP) qui marque le point de départ du partenariat pour la création des infrastructures numériques, pour la période 2017 – 2021 (Phase 1).
L’objectif de la convention est de formaliser le partenariat Département – Intercommunalité pour la mise en place du réseau Très Haut Débit et d’aboutir, d’ici 2021, au raccordement de 15 000 foyers à la fibre optique (débit de 100 Mbits) et d’impacter 13 000 autres foyers par la montée en débit. Dans le cadre de ces actions, les foyers disposant aujourd’hui d’un débit de moins de 3 Mbits seront traités en priorité. La construction du RIP en Phase 1 représente un coût de 55 M€. Aux côtés du Département et des Intercommunalités, le réseau est financé également par l’Etat, la Région et l’Europe. Ainsi, l’Etat a confirmé son engagement financier à hauteur de 15.8 M€ par lettre du Premier Ministre au 23 décembre 2016. Cette lettre a permis de relancer l’instruction des demandes de subvention auprès de la Région Occitanie et de l’Europe. Des conventions annuelles opérationnelles suivront entre le Département et les Intercommunalités afin de préciser les travaux numériques à mener au titre de l’année 2017 (détermination de la programmation, du coût et de la répartition financière). Le Département s’est engagé dès 2012 dans cette politique de façon volontariste afin de réduire la fracture sociale et numérique du territoire. Elle s’inscrit dans le cadre législatif et réglementaire du Plan France Très Haut Débit. Le RIP du Tarn est réalisé en concertation avec l’ensemble des acteurs au travers de diverses rencontres techniques et de pilotage (les collectivités locales partenaires et aussi les opérateurs, les syndicats des eaux, d’assainissement, le SDET, l’Etat, la Caisse des Dépôts et Consignations, etc…) . Il est construit selon deux grands principes : maîtrise publique et mutualisation des infrastructures. La volonté du Département est d’articuler au mieux les investissements afin de réaliser un véritable réseau d’intérêt public du Très Haut Débit (THD) dans le Tarn qui réponde aux besoins de l’ensemble de la population. Ce réseau THD vient également répondre aux enjeux de développement territorial, notamment dans les domaines de l’économie, la santé, l’éducation et l’accès aux services publics, cibles prioritaires dans le déploiement de la fibre optique.
Légende photo : Thierry Carcenac et Robert Bousquet, président de la communauté de communes Monts de Lacaune et de la Montagne du Haut-Languedoc, ont signé la convention.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *