Tarn: l’alcool et le bilan routier

Albi 30 dec 2014 alcoolemie et maraude 005 Albi 30 dec 2014 alcoolemie et maraude 004 Albi 30 dec 2014 alcoolemie et maraude 003 Albi 30 dec 2014 alcoolemie et maraude 001

Tarn : l’alcool pèse sur le bilan de la sécurité routière

Bilan sécurité routière : fin de la spirale d’évolution positive sur les plan national et tarnais
Le bilan provisoire présenté ce mardi 30 décembre par le directeur de cabinet Yves Mathis et Régis Mourot, chef de l’escadron départemental de la sécurité routière de la gendarmerie en bordure de la RN 88, sens Albi/Rodez, 300 mètres avant le rond-point de la Tête, sur la commune du Garric, fait apparaître une aggravation de la mortalité dus aux accidents routiers dans le département du Tarn. En effet, le nombre de tués passe de 24 en 2013 à 36 en 2014, soit 50 % de plus. Les 24 morts de 2013 relevaient des zones de la gendarmerie pour les 17 et pour les 7 autres des zones police. La volonté est d’enrayer cette augmentation alors même qu’au niveau national, la tendance constatée sur 11 mois est de + 5%. La tendance pour le seul mois de novembre 2014 par rapport à novembre 2013 est de + 10,7%. Après 12 ans de baisse consécutive sur la France, ces derniers chiffres mettent ainsi fin à une spirale d’évolution positive dans ce domaine.
Les retraits de permis de conduire
Le nombre de permis retenus depuis le 1er janvier 2014 s’établit à 1041, dont 684 soit 66% sont dus à l’alcoolémie, 220 soit 21% à la vitesse excessive et 137 soit 13% pour d’autres causes.
Des mesures spécifiques en fin d’année
Aussi pendant toute la nuit du 31 décembre au 1er janvier, c’étaient 200 policiers et gendarmes qui étaient mobilisés dans le Tarn pour assurer la sécurité routière, ainsi que pour parer aux éventuelles atteintes à l’ordre public. Trois arrêtés préfectoraux venaient compléter le dispositif règlementaire de la veille du 1er de l’An : interdiction de consommer de l’alcool sur la voie publique dans les 15 principales communes du département, interdiction de ventes de pétards sauf pour les professionnels et interdiction vente de carburants en jerrican. Si l’on ajoute 200 pompiers, cela fait 400 personnes en état de vigilance pour veiller à la sécurité routière, à la sécurité incendie et à la tranquillité des voies publiques et des lieux festifs : sorties de boîtes de nuit, etc.
Une campagne publicitaire pédagogique sur l’alcool et des propositions de reconduite à domicile
Pour ce qui est de l’alcool, il faut savoir qu’il est la cause d’un tiers des accidents mortels. Une campagne nationale de publicité tournée par le cinéaste Matthieu Amalric met en scène une vidéo choc pour prévenir les conduites de véhicules sous l’emprise de l’état alcoolique. L’ensemble des discothèques ont des éthylotests qu’ils proposent à leurs clients à leur sortie des établissements ; de même la démarche Capitaine de soirée permet de ramener à bon port les personnes hors d’état de conduire. Ce raccompagnement est proposé systématiquement dans le Sud Tarn à Castres, par les associations APAJ-ZEBU.
Pierre-Jean Arnaud- 4 janvier 2015

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.