Tarn: sécurité routière août 2016

logoprefectTARN

Tarn : Sécurité routière: le point à fin juillet et témoignage de Ludovic Drusian

Point à fin juillet 2016 

En juillet 2016,  comme l’an dernier à pareille époque, 3 personnes ont trouvé la mort, un jeune cycliste de 14 ans à Rabastens et 2 conducteurs de voitures de livraison à Castres. Le résultat consolidé témoigne de la bonne direction prise sur le plan de la sécurité : moins d’accidents, moins de blessés, mais cependant la vigilance reste de mise, notamment en matière des consignes de protection comme l’explique ci-après, Ludovic Drusian,  dans le numéro 46 de la lettre de sécurité routière du mois d’août 2016.

Témoignage de Ludovic Drusian, intervenant départemental de Sécurité routière

« J’ai commencé à pratiquer le vélo à l’adolescence et c’est vite devenu une passion, au point de me lancer dans la compétition dès que j’ai eu 18 ans.Vingt ans après, en 2015, je suis devenu champion de la Haute-Garonne, champion de Midi-Pyrénées et champion de France de course sur route amateur. Je vise à présent les championnats du monde qui auront lieu à Albi en 2017.

La chance de pouvoir concilier travail et passion

Avant de partir à la retraite, Alain Déléris qui, depuis des années, fait un travail remarquable auprès des jeunes pour les éduquer à pratiquer le vélo en sécurité, m’a suggéré de prendre sa suite afin de faire perdurer cette action. En effet, c’est grâce à la répétition des messages de prévention à longueur d’années que l’on arrive à faire reculer l’insécurité routière. J’ai immédiatement accepté la proposition d’Alain et j’ai eu la grande chance de voir ce projet approuvé par ma hiérarchie.

Le meilleur apprentissage possible pour nos jeunes

Mon expertise et ma passion pour le vélo me permettent d’être au plus près des jeunes pour leur délivrer le meilleur apprentissage possible. Mes messages essentiels sont : je porte tout le temps le casque, je suis très attentif à tout ce qui se passe autour de moi ; pour anticiper les dangers, je sais maîtriser ma vitesse. Mon objectif est que chaque enfant passé sur la piste d’éducation routière reparte avec ces 3 principes de base essentiels. »

http://lettre acteurs de la securité routière n° 46 d’août 2016

PJA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *