A.Sabatié : A plen dosilh

 

Albi : Avec A  Plen dosilh, Amédée Sabatié fait chanter la langue d’oc

Ce mardi 7 novembre, s’est tenue la réunion mensuelle des poètes d’ARPO, sous la présidence de Gérard Cathala. Une séance haute en couleurs et en accents locaux puisqu’il y était question du livre qui vient de paraître au printemps de cette année « A plen dosilh » d’Amédée Sabatié.  Coiffé de son éternel chapeau, ce technicien agricole originaire du Quercy, pays d’Antonin Perbosc et de Frédéric Cayrou,  s’est établi à Fayssac. Plongé  dès sa naissance dans la marmite d’occitan, Amédée fut obligé de  soutenir  l’usage de la langue française sous les injonctions du « régent », l’instituteur. Mais revenu à la ferme familiale, il n’avait de cesse de retrouver au rythme des travaux agricoles et des saisons, les expressions typiques qui font chanter la langue d’oc.

Une lecture à deux voix pour  « complaire » à tous

Gérard Cathala a introduit pour les participants le livre préfacé par Bertrand de Viviès, conservateur en chef des musées de Gaillac et président de la Société des sciences, arts et belles lettres du Tarn. Dans la préface, il est indiqué qu’Amédée Sabatié  « derrière son œil pétillant et sa moustache élégante », « nous dit tout d’une vie oubliée, de la rudesse du temps comme de la chaleur des rapports humains ». Suivit alors une lecture à deux voix de La civada, Lo foc joanenc, La perlinqueta, Conjugason del cusson, La fachilhera, L’entajoun, Pes descauçs… ; la version originale était donnée par Amédée Sabatié et la traduction au plus près, par Gérard Cathala. Un régal pour tous les gourmands de cette langue occitane à la musicalité prononcée. A signaler enfin deux boni qui emporteront encore plus l’adhésion des locuteurs tarnais : le glossaire  suivant chaque œuvre en vers ou en prose et  les illustrations dessinées par Amédée Sabatié qui complètent de façon très agréable ce livre poétique que chacun se doit d’avoir dans sa bibliothèque.

Pierre-Jean Arnaud      

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *