Castres-SCIPTO: science et cinéma

Castres-Tarn-Toulouse : SCIPTO : un festival pour apprivoiser la science et le futur à travers le cinéma et les écrans

Avait lieu ce mercredi matin 18 janvier à Castres, à la Maison des associations, Place du 1er mai, la présentation du festival SCIPTO : Science et CInema Pour TOus. C’était l’occasion pour  Alexandre Tylski, enseignant à l’ESAV, de donner un aperçu de la démarche de ce 1er festival et d’en décrire les moments forts.  3 organismes sont impliqués dans cette démarche : l’ESAV,  Sciences en Tarn et l’IDRR Tarn, Institut des Ressources Renouvelables. L’association gersoise A ciel ouvert qui organise le festival d’astronomie de Fleurance est vivement intéressée par la démarche.

Une démarche qui veut réconcilier le public et la science…

Ce festival veut réconcilier le grand public et la science, susciter des vocations scientifiques, considérer la science comme un outil d’appréhension du réel et comme une façon de se projeter plus familièrement dans le futur grâce aux applications et aux solutions techniques existantes. « Cette 1ère édition de SCIPTO est à placer sous le signe du futur : représentations et possibilités du futur offertes par le cinéma et les nouvelles technologies. SCIPTO 2017 tente de vous répondre à travers une dizaine de rencontres, projections-débats, table-rondes et expositions dans quatre départements de la région Occitanie (Tarn, Tarn-et-Garonne, Haute-Garonne et Aveyron). L’Occitanie est la 1ère région pour la recherche en France et soutient officiellement SCIPTO qui entend donner au grand public, à tous les publics, l’occasion de se réunir et de réfléchir sur l’à venir : comment le grand écran, et tous les nouveaux écrans, réinventent, redéfinissent, le futur, notre futur. Bref, longue vie à SCIPTO 2017 et bienvenue dans le futur ! »

Jeudi 2 Février à 18h à l’ESAV Toulouse (56 rue du Taur)

Samedi 4 Février toute la journée au Cinéma le Lido de Castres (en présence de Rafik Djoumi)

Lundi 6 Février à 17h30 aux Ateliers à Castres

Parrainage de Rafik Djoumi

Ce festival est parrainé par Rafik Djoumi, rédacteur en chef sur Arte, journaliste culturel, chroniqueur à Arrêt sur images et dans de nombreux journaux, directeur de collection aux éditions Atlas et rédacteur en chef de l’émission BiTS sur Arte et du site Matrix Happening.

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *