Cinéfeuille: le keyhole, jardin partagé

Rando les hauts de Gaillac 14 mai 2014 139 Rando les hauts de Gaillac 14 mai 2014 140 Rando les hauts de Gaillac 14 mai 2014 145 Rando les hauts de Gaillac 14 mai 2014 149 Rando les hauts de Gaillac 14 mai 2014 153 Rando les hauts de Gaillac 14 mai 2014 156 Rando les hauts de Gaillac 14 mai 2014 159 Rando les hauts de Gaillac 14 mai 2014 161

Gaillac : Cinefeuille la keyhole, un jardin partagé alimentaire et de lien social
Inauguration ce mercredi 14 mai 2014 dans le cadre de Cinéfeuille d’un jardin partagé (« keyhole », trou de serrure)
Un jardin dans la ville par les Incroyables Comestibles
Le quartier Catalanis dresse ses barres dans la portion comprise entre la rue Jean Mermoz et le chemin de Catalanis, en bordure du Tarn. Cet ensemble de logements collectifs a été choisi en lien avec les Incroyables Comestibles pour y installer un jardin « Keyhole ». Son inauguration a eu lieu ce mercredi 14 mai 2014, en présence des représentants du Conseil Général, du CPIE, de la municipalité de Gaillac, des Jardiniers de France, sous l’œil intéressé des habitants du quartier et particulièrement des enfants. Un buffet écologique avait été dressé avec radis et légumes, côtoyant charcuterie et chouquettes, sans oublier le vin du terroir.
La Keyhole, qu’es aco ?
C’est un jardin en miniature de forme circulaire qui comporte en son centre une cuve à compost, destinée à recevoir les déchets ménagers biodégradables : pelures de fruits et épluchures de légumes… « La partie périphérique bordée par des pavés autobloquants contient le jardin proprement dit constituée de 9 couches », explique Robert, bénévole pluri-associatif (Jardin collectif partagé, Nature et Progrès, Incroyables Comestibles, SEL) ; bois, herbe, paille et terre sont ainsi superposés. Les plantations sont aussi diverses que basilic, tomate, ciboulette, fraises, thym, poivron, chou…Le jardin est confié à la garde de ses habitants qui l’entretiennent et en récoltent les productions. Le tout pour procurer alimentation et favoriser le lien social.
L’autosuffisance alimentaire dans les 10 ans
Aux côtés d’Henri Bureau et de Bernard Huet, François Rouillay, co-fondateur et coordinateur national d’Incroyables Comestibles France, se montre très optimiste sur le mouvement lancé par cette association anglaise en 2008. D’ailleurs, selon lui, la ville de Leeds qui compte 700 000 habitants, a multiplié sur le territoire urbain ces jardins partagés. Pour les Incroyables Comestibles, il est ainsi possible d’atteindre l’autosuffisance alimentaire dans les 10 ans, soit en 2018. Dans le Tarn, 6 villes participent à cette expérimentation des Incroyables Comestibles : Albi, Gaillac, Castres, Labastide-St Georges, Lavaur, Puycelsi. Même l’université Champollion s’y est mise : on y a vu surgir récemment ces jardins partagés. Pour les faire perdurer, il faudra que les étudiants acceptent de faire quelques « devoirs verts » pendant les vacances.
Pour aller plus loin :
Voir le site http://www.cpie81.fr/Cinefeuille/index2.htm : CPIE-Cinéfeuille :
Voir le site http://jdftarn.blogspot.fr/ les jardiniers de France du Tarn
Voir le site http://lechoubrave.fr/ le mag’ de l’alimentation vivante et de l’abondance
Voir le site http://incroyablescomestiblesgaillac.unblog.fr/
Voir le site http://www.incredible-edible.info/: Incroyables Comestibles France
Pierre-Jean Arnaud-22 mai 2014

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.