Cordeliers: nouvel espace paysager

Echappee verte Rochegude 3 juin 2015 027

Quartier culturel des Cordeliers: Un nouvel espace paysager

Dans le cadre des aménagements urbains réalisés par la Ville d’Albi dans le quartier culturel des Cordeliers, le service parcs, jardins et espaces naturels a aménagé un nouvel espace paysager situé à l’arrière du bâtiment de l’Athanor. Ce nouveau jardin a pour thématique les plantes condimentaires, un thème présenté et validé par les riverains du quartier.

Ce nouvel aménagement se décline en 3 espaces:

1/espace triangulaire de 200m2 composé :

de 8 pommiers plantés en espaliers et qui ont été spécialement taillés pour se développer dans des jardins de petite dimension,

de massifs fleuris,

de 17 espèces différentes de plantes condimentaires originales : Poireau perpétuel (10) , Angélique (3), Criste marine (8), Citronnelle asiatique (4), Fraise ananas (11), Hysope à fleurs roses (8) , Origan commun (8), Ail-Cresson (8), Thym (8), Sarriette de Macédoine (8), Thym Hongrois citronné (8), Verveine citronnelle (8), Grande Pimprenelle (8), Ciboulette à fleurs roses (7), Menthe «After Eigth» (7), Menthe marocaine (5), Rumex sanguine (8).

de gazon de placage.

Chaque plantes fait l’objet d’une signalétique.

2/ espace le long du boulevard Carnot composé:

de gazon de placage,

d’arbustes tapissant,

5 rosiers grimpants.

La grille a également été repeinte.

3/ espace longitudinal le long des habitations:

Une nouvelle grille a été installée et le service procèdera à des plantations dans le même esprit que sur les deux autres espaces: petits fruits, fruits, plantes aromatiques et légumes.

Les travaux ont été réalisés au printemps pour les deux premiers espaces, les plantations sur le troisième espace auront lieu à l’automne.

Ce chantier a la particularité d’avoir été conduit par un jeune compagnon jardinier dans le cadre du partenariat entre la Ville d’Albi et les compagnons du devoir. Cet aménagement est un support technique pour ses études et pour son parcours au sein des compagnons du devoir

L’appropriation de l’espace par les riverains, la découverte de la diversité végétale, la vulgarisation et la pédagogie autour des jardins d’Albi tels sont les différents critères qui ont animé la réalisation de ce nouvel espace public

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *