Graulhet: 2e Dadou run: pour le fun

Graulhet : Dadou Run ranime la place Bosquet

Dans le sillage de Paris  2024

L’animation sportive graulhétoise s’est poursuivie en continu ce vendredi 23 juin 2017 : aux mini-olympiades scolaires du stade Noël Pélissou pour soutenir la candidature de Paris 2024, a succédé la 2ème édition du Dadou Run, dont le départ et l’arrivée étaient jugés sur la place Bosquet. L’organisation était bien pilotée par l’équipe Thierry Reinhart et Maryline Sanchez ; la banda O.K. Zou donnant le la et l’entreprise Chrono-Start étant le gardien du temps officiel.

Maryse Escribe et Celia Perron donnent le départ

Près de deux cent coureurs engagés avec 42 relais de 4 et 9 relais de 2. Le 1er relais s’est élancé à l’appel du binôme, Maryse Escribe et Celia Perron. Avec un parcours renouvelé en 2017, les coureurs ont sillonné les rues du centre ville, passant notamment en bordure du Dadou et le jardin de la Rivière. Sur les 42 relais de 4 coureurs, on comptait 14 équipes masculines, 5 féminines et 23 mixtes ;  sur les 9 relais de 2 coureurs, on comptait 6 équipes masculines, 2 mixtes et 1 féminine.

 Les TACO au-dessus du lot

Les sociétaires aucamvillois du TACO ont fait cavalier seul durant toute la course ; ils l’emportent avec un temps de 1h25’5’’ soit à 16,78 km/h de moyenne devant les Jeunes de l’USCA 1h33’26’’ et Ideal tonic, 1h37’12’.

Les sapeurs de Graulhet remportent le défi des pompiers tarnais

Curieusement, une course avait lieu à l’intérieur de la course entre les 3 centres sportifs de Gaillac, Lavaur et Graulhet ; c’est finalement les sapeurs de la cité du cuir qui arrivent en tête, prenant la 5 eme place en 1h39’58 ; ils devancent de 26 secondes seulement leurs collègues de Gaillac, arrivés 6èmes en 1h40’24 , les Vauréens se classant 7èmes en1h46’11

Un geste pour un sourire : le petit Paul bien entouré par ses parents et amis

Petit Paul, était bien entouré par ses parents, dans le cadre de l’opération « Un geste pour un sourire ». L’entreprise Labo France a fourni le produit pour l’aménagement de la maison familiale avec du béton désactivé pour tout le trottoir ; Serge Lodvitz, entrepreneur de maçonnerie à  Saint-Gaudens, a accepté  de procéder à ces travaux.

Quelques figures

Outre les vainqueurs et les pompiers déjà cités, il faut citer les belles performances des féminines Magali Gimenez 3eme du 1er relais 4  en 22’48 ; Jennifer Nègre 3eme du 2ème relais 4 en 22’46 ; Marjorie Busolin 7eme du 3eme relais 4 en 26’16’’ ; Estelle Ferrié 12ème du 4e relais 4 en 26’13’’. L’entreprise Macc a aligné deux relais de 4 ; venant de Châtellerault, ces coureurs ont traversé la moitié de la France pour participer à la course graulhétoise. Ideal Tonic remporte le Challenge entreprise devant Macc 3 et En Gach. Karine Serres et Sybille qui ont couru le marathon de Paris en mai, ont bien figuré. L’inusable Josette Chtork prouve à 80 ans passés que l’on peut allier la jeunesse de cœur et la forme physique.

http://www.runningtrail.fr/resultats/La-Dadou-run-2017-Relais4.pdf

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *