Graulhet: Blaise Aznar se présente

Graulhet : Blaise Aznar tient la première réunion publique de Pour Graulhet

C’est dans la salle nouvellement inaugurée du Foulon, ex-Auditorium, que s’est tenue la première réunion publique de l’équipe « Pour Graulhet ».   Blaise Aznar en ouvrant la réunion a tenu à saluer la mémoire de deux personnes disparues : Jean-Louis Vaysse, trésorier de l’amicale des supporters du SCG et Piero Pépin, trompettiste. Blaise Aznar a tout d’abord dressé un bilan du précédent mandat, porté par Claude Fita : « Nous avions promis d’agir dans trois domaines :  Rétablir les finances, agir sur l’attractivité et augmenter la population. Nous avons investi dans des grands projets urbains : En Gach, Plaine du Millet, Crins ; ensuite des établissements ou entreprises ont vu le jour ou se sont renforcés : MacDonald, Lidl, Escourbiac, Weishardt, KP1, MidiPrefa, Eureka, Acorh, Sofema, Mecaform. Nous avons développé l’accès de tous au travail, à la culture, aux soins. A l’immobilisme de droite a succédé le dynamisme et la réussite collective de gauche ».

Une liste avec 3 priorités :  solidarité, développement durable et citoyenneté

Blaise Aznar a souhaité ancrer son engagement autour de trois priorités : solidarité, développement durable et citoyenneté, avec une équipe où les secteurs public (40%) et privé (60%) sont représentés.

Cette liste, d’une moyenne d’âge de 51 ans, comprend des membres issus à 55% de la société civile. La parole a ainsi été donnée au cours de la soirée à plusieurs colistiers qui sont intervenus soit en direct, soit en vidéo préenregistrée. La première priorité concerne la jeunesse et la santé ; il s’agit de rendre de plus en plus de jeunes acteurs et engagés dans les projets graulhétois. Pour Céu Da Costa, il s’agit de rendre plus accessible l’accès aux soins, notamment ceux des spécialistes. Kamel Bataoui mise sur la politique de la ville pour consolider les dispositifs en place ou en projet (territoire 0 chômeur de longue durée) ; il souhaite créer un véritable service public de l’information. Pour la 2e priorité, l’équipe compte s’appuyer sur les filières existantes cuir, bâtiment, chimie verte pour favoriser l’installation de nouvelles entreprises et redonner valeur au patrimoine industriel graulhétois.  Quant à la citoyenneté,

un des projets de Fernand Ortega serait de trouver des habitants pour chaque maison vide. Marc Miralès souhaite une ville où il sera possible de partager et de construire ensemble.  Quant au lycée d’enseignement général souhaité depuis longtemps, Claire Fita a déclaré que les terrains entourant le lycée avaient été acquis par la Région Occitanie pour un éventuel agrandissement. Une nouvelle réunion publique de la liste Pour Graulhet est programmée le 4 mars prochain au Foulon.

Pierre-Jean Arnaud

Les membres de la liste : Hanane Amalik (agent territorial), Blaise Aznar (cadre en entreprise), Chantal Bangi (employé de commerce), Philippe Barthes (chef d’entreprise), Kamel Bataoui (inspecteur du travail) Florence Belou (chargée de clientèle), Mathieu Bless (consultant en finances), Mélanie Bordes (aide médico-psychologique), Mireille Boutin (maroquinerie), Anaïs Chaffard (assistante pédagogique), Céu Da Costa (maroquinerie), Eric Durand (cuisinier en collectivité), Claire Fita (cadre fonction publique), Philippe Gonzalez (fonctionnaire territorial), Jean-Michel Grau (cadre Finances Publiques), Bernard Habermeyer (metteur en scène), Nicolas Herret (ingénieur eau et environnement), Louisa Kaouane (agent territorial), Chantal Lafage (agent d’une entreprise d’énergie), Michèle Lavit (aide-soignante retraitée), Marie-Christine Lépinay (proviseur de lycée retraitée), Saïd Madjoubi (responsable magasin), Hugo Mas (étudiant), Saïd Mehdi (enseignant), Marc Miralès (artiste plasticien), Christelle Oiseau (agent territorial), Fernand Ortega (agent immobilier), Serge Penard (grutier), Martine Phalippou (avocate), Dominique Scuglia (chargé d’affaires), Christian Serin (animateur), Marie-Paule Solofrizzo (directrice d’agence), Marie-Thérèse Truquet (agent territorial).

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *