Graulhet: espaces verts et réinsertion

 

Graulhet : les jeunes en réinsertion verte dans les quartiers

Un travail  sur l’aménagement urbain est mené conjointement par les employés municipaux et des jeunes en réinsertion qui dépendent du Foyer Léo Lagrange. Dans un premier temps circonscrit au territoire des quartiers de Crins et d’En Gach, ce travail de réhabilitation verte se poursuit maintenant sur d’autres zones du périmètre urbain, les jeunes en réinsertion intervenant non seulement sur Graulhet mais aussi sur les communes de Busque ou de Briatexte.

Quartier Beauséjour et La Vernière traités en manuel

Un zoom urbain réalisé ce mardi matin 22 janvier sur les chantiers espaces verts permet de découvrir à l’œuvre sur la voie publique une dizaine d’employés et de jeunes en situation de réinsertion. Longeant la rue Beauséjour et pas loin de la Vernière, ils nettoient la placette Marx Dormoy en n’utilisant aucun produit chimique. Tout se fait à la main et à la pioche ; depuis l’interdiction d’utiliser des produits phytosanitaires, c’est donc un surcroît de travail qui est nécessaire pour venir à bout de la végétation superflue qui s’invite dans l’espace urbain. Sous l’œil vigilant de Farid Ghilaci, employé au service des Espaces verts, les bordures des trottoirs et les rues retrouvent une propreté bien accueillie par les habitants du quartier. Ce travail  qui vient en complément du passage de la balayeuse contribue à améliorer  l’image de marque de la cité du cuir et redonne un coup de neuf à nos espaces publics. Une opération encourageante à poursuivre dans d’autres quartiers, notamment Est de la ville.

Pierre-Jean Arnaud

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *