Graulhet: fête médiévale

Graulhet : fête médiévale – Retour vers le passé au centre-ville

Organisée durant les journées du patrimoine le18 septembre, la fête médiévale a permis un retour vers le passé avec différentes animations proposées depuis les visites et les ateliers jusqu’au repas médiéval. La Taverne était tenue par les membres de l’ACPG qui proposaient à discrétion de l’hypocras, de la saugée, de la tisane noire ou du jus de fruit.

Hôtellerie du Lion d’Or, bijou patrimonial menacé : Face à l’église Notre-Dame du Val d’Amour , la célèbre Hôtellerie du Lion d’or, où Henri IV aurait dîné, avait rouvert ses portes l’espace d’une journée ; mais le spectacle est un peu consternant pour cette demeure ancestrale qui attend d’être restaurée : fenêtres sans carreaux et matériaux stockés ça et là à l’intérieur, surprennent le visiteur de cette maison à pans de bois en croix de Saint-André, dont la dendrologie fournit une datation dans les toutes premières années du XVIe siècle, mais dont les 1ers éléments datés remontent au début du XIIe siècle.

L’oustal de Panessac : cette maison-témoin située 3 rue Panessac, veut sous l’égide l’association ARESO,  promouvoir la sauvegarde d’un savoir-faire ancestral depuis le bâti ancien jusqu’aux différents techniques médiévales et Renaissance ; elle propose pour les jeunes, des ateliers divers comme la fabrication d’enseignes, de maquettes ou dessins avec Paco Salamander et Isabelle Moulis.

Le tour de main de Gesta albigensis : le propos de cette association est de reconstituer la société occitane et aragonaise sur la période de l’épopée cathare ou aussi croisade contre les albigeois (1209-1244). Une série d’ateliers étaient proposées : tabletterie (taille d’objets en bois précieux, en os ou en corne), travail du cuir, technique du feu, herboristerie ; et même mariage… https://www.gesta-albigensis.com/

Un repas médiéval animé avec les échansons du Carcassès : au menu du repas médiéval,  tarte salée aux légumes et salade, poulet « retour de croisade » avec riz et carottes, poire à l’hypocras et pain d’épices, le tout servi à une cinquantaine de convives. Avec les farandoles et musiques des Tanneurs du Drac et la participation du magicien Goupil.

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.