Graulhet: inauguration Tiers-Lieu M

Graulhet : Le Tiers lieu M inauguré

Grand remue-ménage au Foyer Léo Lagrange avec la venue du préfet François-Xavier Lauch et de Didier Fusillier, directeur du Musée de la Villette, du maire Blaise Aznar, du sous-préfet François Proisy, de Florence Bélou, conseillère départementale, Claire Fita, conseillère régionale, de Sylvie Barberan, présidente de la MJC, Paul Salvador, président de l’agglo Gaillac-Graulhet, Guy Peyre, président de l’association Léo-Lagrange,  Patricia Scribe, médiatrice au Centre d’art le Lait et de nombreuses autres personnalités pour  l’inauguration du Tiers-Lieu M, ce mercredi 14 septembre. Ce lieu doit favoriser  l’accès à la culture pour tous, l’appropriation des outils numériques. Après l’inauguration de France services, le Tiers-Lieu M se veut un lieu de rencontre et de partage.  Au moment des discours, les grands auteurs sont convoqués dans leurs citations : Michel Foucault dans L’éloge de la folie,  « Pour rêver, il ne faut pas fermer les yeux » ;  André Malraux : « La culture ne s’hérite pas, elle se conquiert ».

Un lieu de rencontre et de partage avec le café « Le Goût des autres »

« Tous les graulhétois et graulhétoises sont invités à venir découvrir le musée numérique « Micro-Folie » du nom du dispositif développé par La Villette et le Ministère de la Culture. Projet de culture pour tous devenu concret, que la ville de Graulhet a souhaité installer sur son territoire afin que chacun puisse avoir un musée à portée de main.   Parmi les 280 qui ont éclos sur le territoire national, Graulhet accueille en effet la première et seule Micro-Folie du Tarn, qui se situe au sein du Foyer Léo Lagrange, le désormais Tiers-lieu M, parvis de l’allée Prien am Chiemsee. Le musée numérique  a ouvert ses portes le vendredi 13 mai dans ces tout nouveaux locaux, appelés Tiers-lieu M, un espace multifonction doté d’un café « Le Goût des autres », d’un espace d’assistance au numérique, du Crealab mobile de la MJC et d’une micro-scène qui accueille des concerts le vendredi soir. Au cœur de ce lieu atypique et convivial, le musée numérique déploie ses collections : des chefs d’œuvre du patrimoine national côtoient des œuvres et objets des cultures du monde mais aussi des opéras, des pièces chorégraphiques, du théâtre ainsi que de nombreuses ressources documentaires en accès libre et gratuit ». https://www.ville-graulhet.fr/actualites/la-premiere-micro-folie-du-tarn-est-graulhet

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.