Graulhet: les servants d’autel à l’honneur

Graulhet : les servants d’autel à l’honneur à Notre-Dame du Val d’Amour

En ce lundi 1er mai 2017, le ciel avait délicatement dispersé ses nuages ; un soleil intermittent est venu réchauffer cette fraîche journée printanière où l’Eglise d’Albi vivait un temps fort pour sa jeunesse engagée dans la liturgie. Accueillis par le père Daniel Rigaud, curé de la paroisse Graulhet-Briatexte, le père Xavier Cormary, leur accompagnateur diocésain et quelques assistants comme Véronique, Brice, les servants d’autel du diocèse ont pris place dans les travées de l’église principale, sous le regard bienveillant de Notre Dame du Val d’Amour. A signaler que les abbés Rigaud et Cormary ont été ordonnés prêtres en même temps ; c’était en 1999. Parmi les paroisses et secteurs représentés, on notait Albi, Castres, Réalmont, Cadalen, Gaillac, Lisle-sur-Tarn, Saïx-Sémalens, Carmaux et Graulhet…

Jeunesse-Lumière fait chanter et bouger les participants

Un moment musical de louange a précédé l’envoi dans les ateliers pour la matinée avec les chants entraînants et gestués des musiciens de Jeunesse-Lumière (JL), l’école d’évangélisation de Pratlong. Avec Hortense de Marseille, Cyril, ancien de JL de Beauvais en Tescou, Xavier de Strasbourg, Claire de Bretagne, Gontrand du Bénin, Judith du Nord, les servants d’autel ont pu ainsi rapidement rompre la glace et se mettre en train pour la journée, sur un mode joyeux et dynamique.

Procession et messe, sommet du rassemblement

Dans l’après-midi, le ruban blanc des servants d’autel revêtus de leur aube, s’est déplacé en procession depuis le centre paroissial rue Bosquet jusqu’aux abords de l’église Notre-Dame du Val d’Amour, où il a fait son entrée, précédé de la bannière diocésaine et de la statue de Notre Dame de Fatima. A commencé la célébration solennelle de la messe avec mouvements liturgiques appropriés : génuflexions et encensement de la Croix et du livre de la Parole de Dieu. Dans l’homélie, l’abbé Xavier Cormary rappelait l’épisode du servant d’autel copte tué dans l’explosion de son église le jour des Rameaux. Il recommandait ensuite aux participants de mieux connaître Jésus (en lui faisant confiance), pour mieux l’aimer ainsi que notre prochain (ça donne des ailes) et le suivre, marcher à sa suite (la foi commence par les pieds). Brice conduisait les chants accompagnés par Judith au clavier, Claire à la flûte traversière, Cyril à la guitare, Céline à la flûte à bec, Gontrand au jembé. Un goûter servi place du Val d’Amour réunissait parents et enfants avant le retour à la maison.

Les prochains rendez-vous : Lourdes et Rome

Rendez-vous est pris pour le pèlerinage annuel à Lourdes qui aura lieu du 7 au 10 août ; l’autre étape pour les enfants de plus de 12 ans étant le pèlerinage des servants d’autel à Rome, au 2eme semestre 2017.

Pierre-Jean Arnaud

 

Jeunesse-Lumière en mission à la paroisse du Carmausin

Estefanía est une des jeunes de l’école de l’Evangile « Jeunesse-Lumière » ; elle vient d’outre-Atlantique,  d’Argentine, le pays du pape François. Avec 5 autres membres de Jeunesse-Lumière, elle effectue une mission  du vendredi 28 avril au dimanche 7 mai  dans le Carmausin : « Nous avons un programme bien rempli : repas dans les familles, témoignages , randonnée, participation à la catéchèse, dialogue avec les lycéens, soirée prière, soirée cinéma, partage et échange avec les familles, soirée Alpha, porte à porte… ». Un programme qui leur permet porter la Bonne Nouvelle au-delà des frontières de l’école au contact des chrétiens et aussi des autres chercheurs de Dieu.  RDV pour les anciens et nouveaux aux rencontres de cet été Inter JL 33 du 31 juillet au 6 août 2017.

Site : http://www.jeunesse-lumiere.com/

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *