Hélène Biscond, pommicultrice

Montdragon : Hélène Biscond, pommicultrice et fraisicultrice

Dans ses vergers de Montdragon, la floraison des pommiers est au maximum ; « ce sont les espèces les plus tardives qui fleurissent en premier », explique Hélène Biscond, en conduisant les membres de la balade fleurie organisée ce 14 avril. Cette arboricultrice se dit pommicultrice. Elle a la passion des fruitiers et particulièrement des pommiers, inscrite au plus profond d’elle-même. C’est donc très simplement qu’elle donne des explications sur les étapes de la croissance de ses arbres, sur la façon de s’en occuper, de les traiter : « Nous ne sommes pas en agriculture bio ; nous sommes en agriculture raisonnée ; le bio pur est obligé de laisser une part à la maladie de la plante alors que nous réagissons par des traitements appropriés, des traitements contact. Ceci nous permet de minimiser la présence de résidus dans les fruits que nous vendons. Notre référencement Blédina nous oblige à une stricte obligation de conformité aux normes prescrites. » En ce moment, la pollinisation s’effectue de deux façons ; d’une part par les insectes, les abeilles essentiellement en suite par le vent. Il ne faut pas un vent qui souffle en rafale ; il faut un vent qui souffle modérément pour que la pollinisation se fasse bien : «  Nous intervenons manuellement pour limiter les fleurs qui ne sont pas fructifères ; nous pouvons aussi les éliminer avec une hormone de synthèse reconstituée, analogue à celle que les arbres secrètent naturellement en automne pour éliminer les feuilles ».

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *