Lagardelle orgue: une pièce en 3 actes

25 26 janv 2014 039 26 janv 2014 Lagardelle (1) 26 janv 2014 Lagardelle (4) 26 janv 2014 Lagardelle (3)26 janv 2014 Lagardelle (2) 26 janv 2014 Lagardelle (5)

Lagardelle;: une pièce en trois actes

Lagardelle-sur-Lèze : inauguration de l’orgue entre culture et foi
L’inauguration de l’orgue de Lagardelle a été l’occasion d’une pièce en trois actes ponctuant de façon spirituelle mais aussi décontractée et conviviale, le déroulement de cet après-midi de fête.
L’orgue et l’unité des chrétiens
Lagardelle est une charmante petite ville, arrosée par la rivière Lèze ; elle a aussi le bonheur d’être habitée par une communauté religieuse, les Petites Sœurs de Marie, Mère du Rédempteur qui dans le centre-ville animent de façon humaine et spirituelle la vie de la paroisse de Lagardelle. Quand vous arrivez à proximité de cette communauté, vous apercevez la statue d’une Vierge couronnée qui semble veiller sur la ville. Tout près de là, l’église de Lagardelle jette son clocher de dentelle rouge à l’assaut du ciel. Dans cet après-midi du dimanche 26 janvier, le soleil n’avait pas réussi à percer la couche de nuages mais les fidèles avaient répondu à l’appel de l’association des amis de l’orgue. Des environs, de Toulouse et même de départements voisins, beaucoup se serraient dans une église devenue presque trop petite. Mgr Robert Le Gall présidait la messe solennelle d’inauguration de l’orgue en cette semaine de l’Unité des chrétiens; son homélie invitait l’assemblée après la lecture de st Paul aux Corinthiens, à garder l’unité malgré les légitimes différences de sensibilité : « Les différences ne doivent pas devenir dissonances ». Ainsi sera préservée comme dans un orchestre l’harmonie qui est comme le symbole de cette unité. Mgr Le Gall se rendait ensuite au fond de l’église pour la bénédiction de l’orgue, entamant un dialogue avec l’instrument liturgique : « Éveille toi, orgue, instrument sacré, entonne la louange de Dieu notre créateur et notre Père… ». En fin de célébration, Emmanuel Schublin remerciait l’ensemble des acteurs ayant apporté leur concours à la bonne mise en place de l’orgue et à la réussite de la célébration : curés et paroissiens, amis de l’orgue, municipalité, amis allemands, musique liturgique, journalistes et commerçants donateurs.
L’orgue, instrument de culture et de foi
Après la messe solennelle, un concert inaugural orgue et trompette comblait les amateurs de la musique du cantor de Leipzig ; en effet, le thème en était Bach et la liturgie. C’est ainsi que pas moins de 15 pièces d’orgue seul ou d’orgue et de trompette étaient jouées par Emmanuel Schublin, ainsi que par Thierry Jean. Le programme débutait par le temps de l’Avent avec le choral du Veilleur BWV 645 et se concluait par le choral « Jésus que ma joie demeure » BWV 147, en passant par la Pentecôte et une improvisation sur le Veni Creator. Toutes ces pièces témoignent de la foi profonde de J-S Bach qui durant toute sa vie a composé de multiples motets, messes, cantates et œuvres pour la liturgie. Les interprètes ont su déployer tous leurs talents pour incarner cette beauté qui émane de la musique de J-S Bach, devenue patrimoine immatériel de l’humanité.
L’orgue, facteur de convivialité
L’association des amis de l’orgue avait donné ensuite convié tous ceux qui le souhaitaient à un apéritif dînatoire dans la maison des Petites Sœurs de Marie, Mère du Rédempteur. A la palette des sons délivrés dans l’église, succédait une collation aux multiples saveurs, servie aux participants, dans l’ambiance chaleureuse d’un moment qui prolongeait la fête religieuse ; charcuterie et gâteau à la broche comblaient les appétits terrestres après la satisfaction de la faim spirituelle procurée par la messe et le concert. A la mine réjouie des convives, on pouvait mesurer la réussite de ces instants d’un bonheur que l’on veut croire durable, à l’image du banquet céleste que chacun entrevoit à la lumière des Noces de Cana.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *