Latécoère supprime 475 emplois

Réaction de Carole Delga suite au plan social chez Latécoère

En réaction à l’annonce de 475 suppressions de postes par Latécoère, la présidente de la Région Occitanie Carole Delga, a déclaré :

« Ce plan social et les chiffres présentés ce matin par la direction représentent un choc pour l’entreprise, les salariés et le territoire. J’imagine l’inquiétude des salariés et de leurs familles. Je tiens à leur témoigner tout mon soutien et leur dire que la Région est à leurs côtés. Nous avons travaillé étroitement avec les services de l’Etat pour tenter de limiter l’impact de la crise. Latécoère s’est d’ailleurs engagé à amplifier la mobilisation du groupe pour que le site de Montredon trouve de nouveaux débouchés d’activités.

Les négociations commencent maintenant avec les représentants du personnel, et nous devons éviter les licenciements secs. J’y serai particulièrement attentive et resterai mobilisée pour faire remonter à la direction, avec laquelle j’ai des échanges réguliers, mes préoccupations et mes propositions pour accompagner l’entreprise, protéger les salariés et sauvegarder les compétences.

Et d’ajouter : Tout doit être fait par la direction pour trouver des solutions pour les salariés. La première est de permettre à chacune et à chacun de se former, de faciliter l’utilisation de tous les droits à formation et à l’accompagnement existants. C’est aussi mobiliser une partie des salariés dans la recherche et l’innovation pour l’avion vert. Latécoère doit capitaliser sur cet outil technologique pour prendre toute sa part dans la construction de l’avion décarboné. Cette usine sera déterminante pour l’avenir de l’industrie française.

Afin de soutenir notre industrie aéronautique régionale, nous nous sommes engagées, avec Nadia Pellefigue, vice-présidente à mes côtés, en charge du développement économique, à créer un fonds régional d’investissement avec nos partenaires industriels, BPI France et la place financière. Ce fonds sera doté de 50 M€ et devrait être opérationnel avant la fin de l’année.

Latécoère est un fleuron de l’industrie aéronautique française et en Occitanie, un maillon essentiel de la chaîne de valeur que représente notre filière régionale. Il est de notre devoir de préserver la souveraineté du groupe. Avant d’en arriver à des licenciements secs, nous devons faire bloc collectivement et travailler avec les organisations syndicales, la direction de Latécoère et l’État. Je le répète, la Région Occitanie sera aux côtés de toute la filière et de toute la chaîne de sous-traitances pour préserver un maximum d’emplois. » a conclu la présidente Carole Delga.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *