Pape François: l’écharpe de la centenaire

Graulhet FAR 22 avr 2014 et fleurs iris bruns et 2 Pins 016

Cent-deux printemps, le pape au téléphone : elle lui avait tricoté une écharpe

source zenit.org

Hélène Ginabat
ROME, 23 avril 2014 (Zenit.org) – Le pape François a téléphoné, jeudi dernier, 17 avril, Jeudi Saint à Emilia Orlandi, 102 printemps: elle avait tricoté pour lui une écharpe.
Emilia Orlandi habite dans le Nord de l’Italie, à Roncola di Troviolo, dans la province de Bergame. Elle est l’heureuse maman de cinq enfants, grand-mère de dix petits-enfants et arrière-grand-mère de dix arrière-petits-enfants.
« J’ai cru que c’était une plaisanterie, j’ai simplement dit ‘Sainteté’… et puis, sa voix… j’étais incapable de dire autre chose ; il a dû comprendre que c’était un choc pour moi, alors il m’a dit : ‘Priez pour moi et pour les deux papes qui vont bientôt être saints’ », confie la centenaire au quotidien Bergamonews.
« Je ne savais pas quoi dire, j’ai entendu sa voix et il m’a semblé que j’étais là, à côté de lui, comme quand il parle sur la Place Saint-Pierre… Je le regarde toujours à la télévision », ajoute-t-elle. Et justement, « en voyant le pape à la télévision, Emilia l’a trouvé un peu ‘découvert’ et elle a aussitôt promis de lui faire une écharpe chaude en pensant qu’il devait faire froid aussi à Rome », raconte le P. Francesco Giuseppe Mangili, curé du village. Elle a confié l’écharpe à son curé qui, à son tour, l’a remise à l’évêque de Bergame, Mgr Francesco Beschi, pour qu’il la fasse parvenir au pape. Le secrétariat du pape a adressé ses remerciements par lettre, mais le pape a voulu aussi prendre son téléphone pour la remercier directement pour sa « très belle écharpe ».
Avec Anita Bourdin

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *