Mazamet: 1er CM Olivier Fabre

Mazamet : Conseil municipal 1er juillet au Palais des Congrès

33 délibérations étaient à l’ordre du jour dont le vote du budget de la commune, la création d’une aide à la reprise des activités commerciales après la crise sanitaire, la vente d’un terrain pour la construction d’un hôtel près de la Richarde et l’acquisition de la friche industrielle de La Môle située à Labrespy en vue de sa démolition.

Les principales délibérations

Vote du budget : pas de hausse d’impôts, une situation financière saine

Comme la municipalité s’y est engagée, les impôts locaux n’augmenteront pas, l’évolution des taux d’imposition restant à zéro une nouvelle fois. Grâce à la maîtrise constante de ses charges de fonctionnement et à une gestion rigoureuse de l’argent public d’ailleurs saluée par la cour des comptes, la Ville bénéficie d’une bonne situation financière.  Le taux d’endettement reste largement en dessous de la moyenne des villes de même taille. L’épargne nette par habitant est en augmentation et apparaît elle aussi nettement au-dessus des communes de même catégorie (160€ par habitant pour Mazamet, 102€ pour les villes de la même strate). La bonne capacité d’autofinancement permet de maintenir un programme d’investissement important. La Ville va poursuivre sa dynamique de modernisation et d’attractivité. Près de 5 millions d’euros vont être investis dans de nouveaux programmes de travaux.

Les principales opérations d’investissement

Figurent parmi les opérations les plus importantes : Un programme conséquent de rénovation de voirie, l’aménagement du parking de la Resse, la démolition de la friche St-Sauveur et la création de l’aire de camping-car, la réfection complète de la toiture de l’église Saint-Sauveur, des travaux sur le clocher de l’église Notre-Dame, l’éclairage de la passerelle… Enfin, la Ville va engager des financements importants pour l’eau et l’assainissement : stations d’eau potable des Montagnès et des Rousses, réseau d’assainissement dans les hameaux.

Aides aux commerces et à la reprise économique

Des aides renforcées pour les commerces : création d’une aide à la reprise et prolongation des aides à l’implantation commerciale : Face à la crise du Covid-19, la municipalité a proposé au conseil municipal de voter la mise en place de mesures budgétaires spécifiques pour accompagner les commerces et faciliter la reprise de l’activité économique. Les aides au démarrage, accordées la première année lors de l’ouverture des nouveaux commerces, vont être prolongées de 3 mois. Une aide spécifique de 200 euros va être mise en place pour tous les commerces qui ont dû fermer pendant la période de confinement, sur l’ensemble des secteurs de la ville. Ces aides viennent compléter les mesures déjà mises en place pour soutenir le tissu économique local (extension des terrasses des cafés et restaurants, aide aux animations, exonération des droits de terrasse).

Vente d’un terrain pour la construction d’un hôtel près de la Richarde

La Ville a procédé à la cession d’une parcelle de terrain située avenue Kennedy, près de la Richarde, à une porteuse de projet qui va y créer un hôtel de 12 chambres. Cet hôtel de type « hôtel de chaîne » sera composé dans un premier temps de 12 chambres (projet d’extension envisageable) avec service petit déjeuner et proposera aussi une salle de séminaire. En 2018, la ville avait lancé une étude sur le potentiel hôtelier local pour disposer de données objectives. Cette étude qui avait démontré la carence de ce type d’hébergement sur la commune avait été mise à disposition des professionnels et des investisseurs potentiels et consultée par cette porteuse de projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *