Parisot: arrivée du haut débit

DACIA et ADSL Orange Parisot  17 dec 2014 013 DACIA et ADSL Orange Parisot  17 dec 2014 011 DACIA et ADSL Orange Parisot  17 dec 2014 010 DACIA et ADSL Orange Parisot  17 dec 2014 009 DACIA et ADSL Orange Parisot  17 dec 2014 008

Tarn : arrivée du haut débit sur la commune de Parisot
En présence de Jean-Christophe Arguillière, délégué régional Orange Midi-Pyrénées, Pascal Néel, maire et président de la communauté de communes de Tarn et Dadou, a eu lieu le 17 décembre 2014 l’inauguration de l’ADSL sur la commune de Parisot.
La communauté de communes Tarn et Dadou déjà primée
Dans sa présentation, Jean-Christophe Arguillière soulignait que Pascal Néel, maire de Parisot, avait fait l’objet d’une distinction au titre de président de la Communauté de Communes. En effet, le prix « Paroles d’élus » lui avait été remis pour récompenser la mise en place du site internet de Tarn et Dadou. Ce site permet aux habitants du territoire d’accéder aux informations pratiques sur l’économie, la petite enfance, la culture.
La fracture numérique se réduit progressivement
Les investissements sur le réseau fixe sont très lourds. Actuellement, l’opérateur Orange déploie son réseau de fibre optique dans la majorité des communes du Tarn. Les vieux équipements des centraux téléphoniques qui ne permettaient pas l’accès du haut débit sont neutralisés et peu à peu remplacés. Après Aussac et Lasgraïsses, c’est donc au tour de Parisot de profiter de ce bond technologique ; ici, 82% des lignes sont éligibles pour le haut débit. Mais le passage en haut débit n’est pas automatique. Il faut une démarche volontaire du client pour accéder à celui-ci et contacter les boutiques de l’opérateur.
Une situation institutionnelle compliquée sur le Tarn
Pour le Tarn, la situation sur les investissements réseau est un peu compliquée car le département a sa propre société d’économie mixte E-tera qui a décidé de relier en Fibre optique les principales communes. Orange de son côté poursuit son maillage en opticalisant peu à peu tout le territoire tarnais. Cela semble faire double emploi. Au final, qui va payer la note, si ce n’est les contribuables ?
Des expérimentations en attente des décisions de l’Autorité de régulation
Le réseau fixe de cuivre que l’on croyait obsolète avec l’arrivée de la fibre optique n’en finit plus de rendre des services. Il continuera à être opérationnel de nombreuses années encore. Cela d’autant que toutes les lignes ne sont pas éligibles pour le haut débit. Des solutions alternatives sont trouvées notamment avec l’emploi des solutions satellitaires. Par ailleurs, au-delà des plans et schémas directeurs numériques que constituent les départements (le Gers vient d’ailleurs d’en établir un), l’Autorité de Régulation des Télécoms étudie la possibilité, interdite actuellement par la règlementation, d’intervenir au niveau des sous-répartiteurs pour faciliter l’accès du haut débit; cette expérimentation est actuellement menée dans le département du Lot. Entre le haut débit mobile, le haut débit sur le réseau fixe et le Très haut débit, les solutions techniques existent mais leur coût est tel que leur diffusion ne se fera qu’à l’échelle d’une génération pour des usages encore réservés à des professionnels mais qui transpireront peu à peu vers les particuliers.
Pierre-Jean Arnaud-19 décembre 2014

1 réflexion sur « Parisot: arrivée du haut débit »

  1. CARTIAUX

    L’opération publicitaire d’Orange est un vrai scandale et qui plus est … mensongère.
    A Lasgraïsses il n’ont rien fait lorsque l’ancien maire que je connais bien leur a demandé de profiter des travaux d’urbanisation de 2 lotissements pour équiper la commune en ADSL.
    La réponse a été qu’on ne venait pas chez les ploucs car personne ne s’abonnerait et comme dans les projets d’urbanisation il y avait 27 logements sociaux … idem, les « sans dents » ne pourront pas payer … Orange est un EX-service PUBLIC.
    E-tera a fait le job et lorsqu’ils ont vu chez Orange, 20,30, 50, 80 résiliations d’abonnements « PTT » partir chez e-kiwi, ils voulaient bien venir … mais sont sortis de la mairie avec un pied aux fesses!
    Aujourd’hui Orange a fini par tirer une ligne fibre vers le vieux répartiteur … mais ensuite c’est du vieux cuivre « PTT » qui ne dépassera JAMAIS 20 mégas pour les plus proches … sauf que les premiers clients de kiwi … ont la fibre DANS LA MAISON et, personnellement, j’ai du 100 mégas (allez, soyons honnête … 99 mesuré!) à la maison et la box télé ….
    Le Kiwi a toujours contenu plus de vitamines que l’Orange …
    Avec mon bon souvenir.
    ctx

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.