Projet de territoire bassin du Tescou

logoprefectTARN

Projet de territoire du bassin versant du Tescou

COMMUNIQUE DE PRESSE TARN – Albi, le 17 mai 2016

Projet de territoire du bassin versant du Tescou: Lancement d’un audit patrimonial
Comme ils s’y étaient engagés, les préfets des départements du Tarn et de Tarn-et-Garonne ont rencontré les 26 et 27 janvier derniers, lors de réunions successives, les acteurs du bassin versant du Tescou directement intéressés par la gestion de la ressource en eau.
Il s’agissait de présenter la méthode d’élaboration du projet de territoire du bassin versant dont l’objectif est de définir les moyens d’une gestion équilibrée de la ressource en eau associant tous les acteurs du territoire : collectivités locales, élus, agriculteurs, organismes économiques, propriétaires, associations de protection de la nature, etc. Cette démarche de co-construction passe par une analyse des besoins en eau et des enjeux du territoire, tels que l’avenir des activités agricoles, celui de toutes les autres activités liées à la ressource en eau ainsi que le maintien d’un environnement de qualité.
Lors de ces réunions, il est apparu qu’une première phase de partage des enjeux, par une écoute approfondie de tous les acteurs du territoire, était nécessaire pour amorcer la co-construction du projet de territoire. Cette phase permettra de donner une base claire et partagée au travail partenarial à conduire par la suite.
Le processus a été enclenché dès février et a consisté à rechercher les consultants qui iront à la rencontre des acteurs du territoire. L’équipe retenue possède une expérience avérée des situations complexes. Elle conduira ainsi, en mai et juin, environ cinquante entretiens selon un principe de confidentialité stricte des propos recueillis. Ces entretiens sont en cours et se déroulent progressivement. La synthèse qui en découlera, s’emploiera à dégager les enjeux partagés, susceptibles de servir de socle au projet de territoire. Elle sera présentée début juillet dans un premier temps aux audités, puis dans un second temps, à l’ensemble des acteurs du territoire ayant participé aux réunions de janvier dernier. Dès lors, l’élaboration du projet de territoire pourra débuter.
A la demande des préfets du Tarn et de Tarn-et-Garonne, ainsi que des deux présidents des conseils départementaux, un garant a été récemment nommé par la commission nationale du débat public pour s’assurer que la procédure de participation mise en œuvre dans le cadre de l’élaboration du projet de territoire du bassin versant du Tescou associe de façon équitable les acteurs du territoire.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *