SAFRA/ présente a Toulouse 26 et 27/09

 

SAFRA : présente aux journées Hydrogène à Toulouse les 26 et 27/09/2018

La société SAFRA sera présente aux Journées Hydrogène dans les territoires qui se dérouleront à Toulouse les 26 et 27 septembre prochains.

 Avec la commercialisation de son Businova en version hydrogène cette année, SAFRA est devenu ainsi le premier constructeur français de bus hydrogène. Cette participation en tant qu’exposant sur ces journées sera l’occasion d’expliquer les atouts de l’hydrogène dans l’utilisation sur le secteur du transport, et de faire visiter les ateliers de fabrication situés à Albi, où sont actuellement fabriqués les premiers véhicules hydrogènes destinés à l’agglomération Artois-Gohelle.

Après Grenoble en 2016 et Nantes en 2017, c’est au tour de la Région Occitanie / Pyrénées – Méditerranée d’accueillir la 6e édition de cet événement national à Toulouse les 26 et 27 septembre 2018. Cette édition se déroulera au Centre de Congrès Pierre Baudis et regroupera de nombreux acteurs de la filière et collectivités dans le but de faire un point d’étape des différents projets et d’échanger les bonnes pratiques. Plus de 350 participants sont attendus, autour d’un programme de conférences animées par 40 intervenants, et d’un espace mis à la disposition des 40 exposants prévus. Le jeudi 27 septembre après-midi sera consacré aux visites de différents sites, dont SAFRA dans le cadre du « parcours mobilité ».

A n’en pas douter le sujet intéresse fortement puisque les inscriptions sur ce parcours sont closes depuis 2 semaines déjà. 60 visiteurs sont ainsi attendus sur cette visite qui aura lieu de 15h30 à 16h30 dans les ateliers dédiés à la fabrication du Businova. L’occasion pour eux de découvrir le principe de fonctionnement du Businova hydrogène, de voir la chaine de fabrication, et de comprendre ainsi tout l’intérêt de cette motorisation.

Cette visite sera aussi l’occasion de découvrir le savoir-faire historique de l’entreprise en matière de rénovation de matériel de transport public, en parcourant les 7000 m² d’ateliers qui abritent actuellement des chantiers tels que le tramway de Saint-Etienne, les boggies du métro de Marseille ou encore les bus Linéo de Toulouse.

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *