Ste-Cécile: la grâce d’une cathédrale

la grace dune cathedrale Albi 14 nov 2015

ALBI: parution de l’ouvrage « La grâce d’une cathédrale  » sur Sainte-Cécile le 14 novembre

Un grand livre collectif sur la cathédrale d’Albi va paraître aux Editions La Nuée Bleue : 37 auteurs ont écrit sous la direction de l’archevêque Mgr Jean Legrez, avec Matthieu Desachy comme directeur scientifique (présentation ci-jointe).
Ce livre sera le 14e volume de la collection d’art et d’histoire « La grâce d’une cathédrale ». Un grand lancement public sera organisé en la cathédrale le 14 novembre de 14h à 16h, où les 37 auteurs dédicaceront l’ouvrage. Le livre sera en librairie à partir du 12 novembre.
Ce livre exceptionnel est composé de trois grandes parties thématiques :
1. L’aventure de sa construction, jusqu’aux travaux de 2015
2. Une description détaillée de l’édifice et de ses merveilles
3. Sa riche histoire du Moyen Âge à nos jours.
Avec 468 pages, 500 superbes illustrations, ce livre de grand format, magnifiquement relié − et pesant près de 4 kilos ! − propose la somme des connaissances les plus actuelles sur la cathédrale.
Sous la direction de Mgr Jean Legrez, archevêque d’Albi
Direction scientifique: Matthieu Desachy, Sylvie Desachy et Céline Xifra-Vanacker
Photographies : Michel Escourbiac
Sainte-Cécile d’Albi occupe une place unique dans l’ensemble exceptionnel des cathédrales de France. À la fois église et citadelle, puissante et gracieuse, elle structure le paysage de la cité et domine le paysage, prolongement naturel du palais de la Berbie, lui aussi bâti avec la brique foraine du Languedoc, qui signe leur identité commune, classée par l’Unesco au Patrimoine mondial de l’humanité en 2010. Sans doute implantée sur un premier site paléochrétien, les siècles n’ont cessé de la façonner.
Elle doit beaucoup à l’évêque Bernard de Castanet qui, au xiiie siècle, en a défini avec précision l’ambitieux projet, puis, six siècles plus tard, à l’architecte César Daly qui la transforma  profondément.
Chaque époque apporta son lot de trésors artistiques en résonance avec leur temps: le flamboyant grand choeur des chanoines restauré en 2015, les vertigineuses peintures des voûtes, le somptueux baldaquin, un trésor enrichi au fil des siècles, comme en témoigne le nouveau mobilier liturgique de Goudji.
Mais que serait ce joyau du Languedoc sans un ininterrompu cortège de fidèles et de saints, d’évêques et de chanoines, de pèlerins et de visiteurs? Chemin d’admiration, de rassemblement
et de ferveur, Sainte-Cécile d’Albi traverse par sa longue histoire les bouleversements et les éblouissements de l’aventure humaine.

Prix: 85 euros

2 réflexions sur « Ste-Cécile: la grâce d’une cathédrale »

  1. Buffin Alex

    Bonjour,
    est-il possible de voir quelques pages intérieures de « La grâce d’une cathédrale – Albi joyau du Languedoc »?
    Le livre est-il disponible dans le commerce (Belgique ou nord de la France). Dans le cas contraire, quels sont les modalités de paiements et les frais d’expédition.
    Merci pour votre réponse.

    Alex Buffin
    27A rue Charles Dubois
    B-1342 Limelette

    Répondre

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *