Tarn: bilan sécurité 2018

Tarn : Un bilan sécurité 2018 mitigé

Stabilité de la délinquance générale

Malgré une hausse des atteintes à l’intégrité physique, il ya une stabilité des faits constatés : 14917  en 2018 contre 14 884 en 2017, compte tenu d’une affaire de  chèques sur Carmaux représentant à elle seule 440 faits constatés. La proximité de la région toulousaine influe fortement sur la délinquance desservie par des axes routiers favorables aux malfaiteurs (A68, D988, D999, D112). Le Nord et l’Est du département, secteurs ruraux voire montagneux, sont plus épargnés. 5 893 faits ont été élucidés en 2018 contre 4 434 en 2017. Les atteintes aux biens ont diminué de 7,43% : 8 633 faits dont 2151 cambriolages contre 9 326 dont 2323 cambriolages en 2017. Par contre, on déplore une hausse des atteintes volontaires a l’intégrité physique, 2 322 faits en 2018, contre 2 128 en 2017, ainsi qu’une forte augmentation d’infractions sur les stupéfiants avec saisie de 60 kg d’herbe/résine de cannabis, de 14,5 kg de cocaïne, de plusieurs dizaines de milliers d’euros en liquide et plusieurs millions d’euros d’avoirs criminels et 183 personnes en garde à vue.

Sécurité routière un peu dégradée en 2018

Apres 2 années de 2016 et 2017 sous la barre des 30 tués sur les routes, 2018 amorce une tendance inverse avec 32 décès : 21 automobilistes, 3 motocyclistes, 3 cyclomotoristes, 3 cyclistes et 2 piétons. (Aude : 33 tués, Tarn-et-Garonne : 28 tués, Aveyron : 24 tués). Le nombre des blesses passe de 187 à 278 malgré une baisse des blessés hospitalisés, 104 contre 126 en 2017. En ce début 2019, la tendance est stable avec 8 blesses et 2 tues, chiffres identiques a 2018 pour le mois de janvier. 40 actions de prévention ont été menées avec un montant de  62130 € et 5 enjeux ont été identifiés :  le risque routier professionnel, la conduite après usage de substances psychoactives, les jeunes (14-29 ans), les seniors (plus de 65 ans), les deux roues motorisés.

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *