Tarn: vigilance jaune 15/06

Le Tarn placé en vigilance jaune – canicule

Le département du Tarn est placé en vigilance jaune canicule avec une probabilité de passage en vigilance orange. Le niveau de vigilance jaune correspond à deux situations :

  • un pic de chaleur : exposition de courte durée (1 ou 2 jours) à une chaleur intense
  • un épisode persistant de chaleur mais qui reste sous les seuils d’alerte

Ces deux situations présentent un risque pour la santé humaine, pour les populations fragiles ou surexposées notamment du fait de leurs conditions de travail ou de leur activité physique.

Évolution prévue

Aujourd’hui dans le Tarn, les températures maximales seront comprises entre 33 et 36°C. Dans la nuit de mercredi à jeudi, les températures minimales seront de 19 à 21°C.

Jeudi : températures maximales comprises entre 39 et 40°C. Nuit de jeudi à vendredi : températures minimales entre 20 et 23°C.

Vendredi : températures maximales entre 39 et 40°C sur la majorité du département. Nuit de vendredi à samedi : températures minimales entre 23 et 25°C.

Samedi : températures maximales entre 37 et 38°C.

Les mesures décidées par les services de l’État

Dans ce contexte, plusieurs mesures et dispositifs ont été mis en place :

  • le Préfet du Tarn a demandé aux maires du département d’activer leurs Plans communaux de sauvegarde (PCS) ;
  • la Direction départementale de l’emploi du travail des solidarités et de la protection des populations (DDETSPP) met en œuvre le dispositif dédié aux personnes vulnérables ;
  • l’Agence régionale de santé a activé le plan bleu dans les établissements médico-sociaux ;
  • les services de l’Éducation nationale dans le Tarn ont transmis des consignes aux écoles, aux collèges, aux lycées et aux structures d’accueil collectif de mineurs.

Les conseils de comportement

  • Buvez régulièrement de l’eau sans attendre d’avoir soif ;
  • Rafraîchissez-vous et mouillez-vous le corps (au moins le visage et les avants bras) plusieurs fois par jour ;
  • Mangez en quantité suffisante et ne buvez pas d’alcool ;
  • Evitez de sortir aux heures les plus chaudes et passez plusieurs heures par jour dans un lieu frais (cinéma, bibliothèque municipale, supermarché, musée…) ;
  • Evitez les efforts physiques ;
  • Portez des vêtements amples, légers et de couleurs claires et si vous sortez, protégez-vous du soleil (lunettes, chapeau, crème solaire)
  • Maintenez votre logement frais (fermez fenêtres et volets la journée, ouvrez-les le soir et la nuit s’il fait plus frais) ;
  • Si vous empruntez les transports en commun, pensez à emporter avec vous de l’eau et un brumisateur et à faire boire les enfants
  • Pensez à donner régulièrement de vos nouvelles à vos proches et, dès que nécessaire, osez demander de l’aide ;
  • Pour une information en temps réel, vous pouvez consulter la carte de vigilance de Météo-France qui est mise à jour a minima deux fois par jour à 6h et 16h : http://vigilance.meteofrance.com.

Nourrissons et enfants :

Veillez à les protéger en permanence de la chaleur (éviter les sorties aux heures les plus chaudes, les faire boire et les hydrater régulièrement, leur faire porter chapeau et lunettes de soleil et leur appliquer de la crème solaire pour les protéger des UV). Ne les laissez jamais dans une pièce mal ventilée ou un véhicule, même pendant une très courte durée.

Vous tenez à eux, ne les quittez pas des yeux pour éviter les noyades. Au cours de l’été 2018, les noyades accidentelles ont augmenté de 30% par rapport à l’été 2015, notamment au cours des épisodes de fortes chaleurs.

Sportifs

Proscrire l’activité physique aux heures les plus chaudes de la journée.

Travailleurs

Pour les travailleurs les plus exposés, se reporter aux consignes de vigilance émises par le ministère chargé de la Santé en collaboration avec Santé publique France et l’Inspection médicale du travail.

En cas de maladies chroniques ou de traitement médicamenteux régulier, n’hésitez pas à demander conseil à votre médecin traitant ou votre pharmacien.

En cas de signes d’alerte (crampes, fatigue inhabituelle, nausée, vomissements maux de tête…)

  • Stoppez toute activité physique et mettez-vous au frais
  • Buvez
  • Rafraichissez-vous avec du linge humide, un brumisateur, une douche…
  • Appelez un médecin si les signes persistent au-delà d’1 heure ou s’aggravent ou si vous souffrez d’une maladie cardiaque

Si vous voyez quelqu’un victime d’un malaise ou ayant des propos incohérents ou souffrant de fièvre lors d’une exposition au soleil, appelez le 15

Tout savoir sur les recommandations de comportements et de prévention

Ces conseils doivent s’appliquer à tous, y compris aux personnes en bonne santé, car tout le monde est concerné.

Elles s’appliquent particulièrement aux personnes fragiles (personnes âgées de plus de 65 ans, personnes handicapées ou malades, personnes dépendantes, femmes enceintes, jeunes enfants, personnes sans abri…) et aux travailleurs exposés à la chaleur, plus à risque de présenter des complications.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.