Tescou: réaction Ch. Ramond

Tescou-Sivens : Réaction de Christophe Ramond après le point-presse de Bérangère Abba

Christophe Ramond, Président du Conseil départemental du Tarn, tient à remercier Madame la Secrétaire d’Etat à la Biodiversité, Bérangère Abba, de l’échange qui s’est tenu le 29 mars dernier, sur le processus de projet de territoire du bassin du Tescou. Tout en saluant l’investissement mené par l’ensemble des acteurs du projet de territoire du Tescou, le Président du Département rappelle que : « Depuis 4 ans, dans le cadre procédural fixé par l’Etat, l’Instance de Co-construction (ICC) constituée de l’ensemble des acteurs du territoire a su avancer en transparence, dans un complet respect de la sensibilité et des engagements de chacun. L’évaluation concertée des besoins en eau pour les exploitations agricoles comme pour les milieux aquatiques, telle qu’elle a été conduite, l’a été en responsabilité ». Christophe Ramond « prend acte de l’engagement de la Ministre de valider les besoins en eau recensés, d’orienter les discussions dans une phase opérationnelle et de soutenir la constitution d’un Syndicat Mixte acté par l’ICC. Le Syndicat Mixte, en sa qualité de maître d’ouvrage, portera les projets qui permettront de répondre aux besoins en eau de la Vallée ».  Au terme de 200 réunions et 700 000 euros d’études, Christophe Ramond entend la demande de nouvelles études souhaitées par l’Etat. « J’ai noté que ces dernières seront financées par l’Etat. Je souhaite qu’elles s’opèrent dans les meilleurs délais » précise le Président du Département; avant d’ajouter que : « Le projet de territoire constitue une démarche exemplaire. Il faut trouver des solutions face au désarroi des agriculteurs de la Vallée et répondre aux attentes sociales, économiques et environnementales de ce bassin de vie ».

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.