Albi: une 13e edition mémorable

 

Albi Tour de France :  Une 13e édition imprimée dans les mémoires

Le Tour de France a déserté Albi mais il laisse des souvenirs impérissables dans nombre de cœurs des habitants et des touristes venus dans la capitale du Tarn à cette occasion, aussi bien les jeunes générations que les générations adultes et seniors.

Le fan Park : une animation populaire autour du vélo

Les jeunes et les scolaires avaient déjà été associés dans la préparation de cette 13e édition  albigeoise notamment à travers la dictée du Tour avec Lilian Calmejane et avec le menu de la cantine aux couleurs des maillots du Tour. Leur curiosité aiguisée à cette occasion a pu trouver matière à satisfaction lors des différentes animations proposées dans le cadre du Fan Park, cette grande fête du vélo qui a duré 48h  et qui a ravi nombre de jeunes mais aussi des moins jeunes. Que ce soit sur l’Esplanade des Cordeliers ou place Lapérouse, boulevard Sibille, beaucoup ont pu apprécier les attractions proposées : parcours VTT, démonstrations BMX par l’association Roots BMX Albi avec Nicolas Cambon et son fils Sasha, Gauthier, Louis-Nicolas, Lucas, Thomas.

Un pôle de la ville d’Albi  et des produits du Tarn

Outre les grande entreprises et grandes marques présentes sur le Tour, on a pu remarquer une présence forte de la Ville d’Albi et des producteurs tarnais, au travers des Saveurs du Tarn et des Logis du Tarn. Maxime Morel, chargé de la communication pour le compte de la ville d’Albi, explique : « 60 permanents ont été déployés et 30 jeunes s’activent sur les différents points d’animation. Une grande fresque a été réalisée par Priscilla Deborah et Casimir Ferrer. Le sport adapté n’est pas oublié avec l’UNAFAM. Alain Rey a été la voix du Tour sur Albi pendant ces 3 jours. »

Ces anonymes remarqués au passage du Tour

Dans le sillage du Tour de France, une multitude d’acteurs se pressent visiteurs, touristes, acteurs anonymes. En voici deux : tout d’abord, cette famille qui vient d’Aire-sur-la-Lys dans le Pas-de-Calais ; Michaël, ancien coureur, Delphine et leurs deux enfants Cyril et Eloïse, séjournent dans un gîte à Senouillac et profitent de leur séjour de 2 semaines pour visiter petits villages, châteaux et musées. Ensuite, Grégory, le sympathique conducteur du camion-balai immatriculé dans les Vosges ; il assure le suivi de la caravane publicitaire et le nettoyage de la voirie après son passage.

Pierre-Jean Arnaud

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *