Albi: Michal Wiczorek, champ. de pilotage

Michal Wizorek

Albi : Michal Wieczorek, un champion du monde polonais et roi de la glissade

Pour arriver à freiner l’élan d’un avion monomoteur qui se prépare à un atterrissage de précision, le pilote effectue un certain nombre de manœuvres techniques, dont celle de la glissade qui consiste à perdre rapidement de l’altitude sans augmenter sa vitesse. C’est ce qu’a tenté ce dimanche 21 août à Albi sur l’aérodrome du Séquestre, Michal Wieczorek, champion du monde individuel de pilotage de précision, titre acquis en 2019, à Castellón de la Plana en Espagne, lors des essais officiels de l’épreuve d’atterrissage. (cf photo).

Une double épreuve

Kévin Dupuch, vice-président et secrétaire général de la Fédération Française d’Aéronautique, commente les essais qui se déroulent ce dimanche après-midi sur le terrain d’aviation du Séquestre ; les pilotes esquissent leurs glissades spectaculaires qui font partir les avions « en vrac », surprenant le profane.  « Tout va bien, précise  Kevin Dupuch ; les pilotes sont la plupart des pilotes chevronnés qui ont plusieurs milliers d’heures de vol à leur actif. 50 pilotes sont ainsi engagés représentant 13 nations ; ils ont pu être présentés place Sainte-Cécile à Albi.  Parmi les nations représentées, la Pologne, la Suède, la Suisse, la Norvège, l’Espagne, l’Afrique du Sud, la République tchèque, la Slovaquie, la Grande-Bretagne, l’Allemagne, et la France avec 10 pilotes, dont 2 féminines : Marjorie Perrissin-Fabert et Adèle Schramm. Deux épreuves sont inscrites au programme : atterrissage de précision le lundi 22 août et la navigation du mardi 23 au jeudi 24 août. Il s’agira pour les Français de récupérer des points face aux tenants du titre, les Polonais. France, Pologne et République Tchèque étant parmi les meilleurs mondiaux actuellement. A noter que en raison de la conjoncture actuelle, les Russes n’ont pas été autorisés à concourir. ». Parmi les concurrents qui se sont succédé, il faut citer Marjorie Périssin-Fabert (France), David Czerny (R. Tchèque), Adèle Schramm (France), Youri Rabassa ( Espagne) dont c’est la première participation, Christophe Skacowicz (Pologne), Eric Kolesc (Norvège), Alexis Fuchs ( France), Michal Wieczorek (Pologne), Chris Barnes (G.B.)

Samedi : un meeting aérien gratuit, ouvert au public

Il est prévu un meeting aérien gratuit ce samedi 27 août, ouvert au grand public avec démonstration de voltige aérienne ; invité d’honneur, Louis Vanel, 3e aux championnats du monde de voltige la semaine dernière en Pologne sera présent, en plus d’autres démonstrations prévues.

Les championnats, une vitrine pour le club et une promotion de l’aéronautique

Ces championnats avec le village de l’air sont l’occasion d’une promenade familiale avec ses attractions offertes aux enfants : châteaux gonflables, piste d’apprentissage sur avions à pédales pour les tout-petits et stands proposés aux adultes : simulateurs de vols, avions de collection, présentation du BIA et de l’Aéroclub Albi et son président Frédéric Michiels. Il faut mentionner que le club albigeois a fourni une bonne part des 60 bénévoles nécessaires à l’organisation de ces championnats, qui représentent certes une charge mais aussi une opportunité qui rejaillit sur la notoriété du club et de la ville d ‘Albi.

A partir d’octobre, des cours pour le BIA

Lionel Labaste est instructeur et vice-président de l ‘Aéroclub Albi ; il précise que son club s’investit dans l’organisation des cours en vue du Brevet d’Initiation à l’Aéronautique (BIA), pour les collèges n’ayant pas de professeur attitré BIA. Les prochains cours débuteront à partir du mois d’octobre le mercredi.

Plus d’infos sur site championnats du monde r www.wpfc2022.fr et sur site FF Aéro www.ffa-aero.fr

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.