Choeur Rejouis-Toi: costumé en Touraine

Carte postale de Touraine : Le chœur Réjouis-toi en habits Renaissance

Le stage annuel de chants du chœur Réjouis-toi s’est déroulé au village de Montrésor dans l’Indre-et-Loire.  Cet ensemble composé de touristes d’Occitanie (Tarn, Haute-Garonne) et de Franche-Comté est actuellement dirigé par Dominique Comte, un chef de chœur franc-comtois qui a passé sa vie professionnelle en région toulousaine. Dominique Comte avait sympathisé avec ses voisins, d’anciens habitants de Toulouse qui ont depuis quitté la région et ont depuis retrouvé leurs racines tourangelles. Etablis depuis plusieurs générations à Montrésor, ces amis ont facilité l’hébergement et l’accueil des membres du Chœur Réjouis-Toi qui avait décidé de relever un double défi vocal : chanter des airs profanes de la Renaissance et interpréter des motets, des hymnes sacrées.

Un volet profane et un volet sacré

Le chœur Réjouis-Toi a été convié à une soirée privée où il a animé apéritif et dîner par des chants célébrant joies et peines de l’être aimé (File la laine, Mignonne allons voir si la rose, Vous me tuez si doucement, Ce mois de mai, Tant que vivrais…), aux refrains des chansons à boire comme le tourdion ou légères comme Margot labourez les vignes. Un cocktail vocal apprécié des convives et des hôtes organisateurs de la soirée.

Un volet sacré

En fin de stage, les choristes avaient invité ce vendredi 29 juillet, paroissiens et mélomanes pour un concert sacré cette fois dans l’église du village abritant les très beaux gisants d’Imbert de Bastarnay, de son épouse et de son fils. Une série de chants et d’hymnes variés ont permis de faire résonner la louange divine dans cette église St Jean-Baptiste avec ses beaux vitraux du XVIe et XVIIe siècle.

Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.