EHPAD St Joseph:le PASA renové

Tarn sud : Christophe Ramond a Visite EHPAD Saint-Joseph


L’EHPAD Saint-Joseph, situé 7 rue Meyer à Mazamet, va faire l’objet de travaux de rénovation ; ce projet important concerne pour le moment plus particulièrement le PASA, Pôle d’Activités et de Soins Adaptés. Cet espace permet à une douzaine de résidents de développer des activités individuelles ou collectives à but social et thérapeutique. L’EHPAD rappelle à juste titre sur son site le risque de mainmise commerciale sur les « clients captifs » que constituent les résidents : « Nous devenons, dans ces moments de fragilité, des êtres potentiellement sans défense devant les personnes et organisations peu bienveillantes, dont les finalités ne sont pas d’accompagner les plus fragiles, mais de garder des clients captifs, avec son risque d’abus. Et il suffit que d’une fois ! »

La visite du président : pendant les travaux, l’accueil continue
Michel Camanès, président de l’association à but non lucratif Galibert-Ferret, fondée en 1924, a donc accueilli Christophe Ramond ; il était accompagné du docteur Bruno Marten, directeur de l’EHPAD et chargé d’enseignement sur l’activité physique adaptée et de Daniel Viallèle et Florence Estrabaud, conseillers départementaux. L’architecte M. Toulemonde explique l’avancement du projet global : « Le hall d’accueil a été refait avec un comptoir et l’accessibilité handicapé. Il s’agit de mettre 29 chambres aux normes d’accessibilité pour les personnes à mobilité réduite. La difficulté du chantier est d’assurer la permanence de l’accueil et des soins pendant les travaux ; le projet s’échelonne jusqu’au 1er semestre 2022 ». L’inauguration du PASA devrait intervenir avant l’été 2020. Puis au dernier trimestre 2020, une deuxième phase de travaux sera menée : démolition puis reconstruction. L’enveloppe globale prévue est de 4 M€, dont 502 K€ de participation du département.

Des locaux et des activités pensés et organisés pour les résidents
Le docteur Bruno Marten, directeur de l’EHPAD en décrit l’organisation et le fonctionnement : « L’établissement accueille 119 résidents permanents, 5 résidents temporaires, soit une capacité de 124 au total. Notre public est constitué de patients avec des problématiques de plus en plus lourdes, qui réclament une présence 365 jours par an et 24h sur 24. On est organisé en 5 petites entités de vingt personnes environ dont l’unité Alzheimer (personnes au comportement de type fugue, errance, déambulation) ; les autres entités accueillent les résidents en fin de vie et ceux qui sont plus ou moins autonomes. Un électrocardiogramme est effectué à l’entrée des résidents et une activité physique adaptée leur est proposée, notamment pour la prévention des chutes. Cette démarche doit beaucoup au docteur Jacques Boutot ; ce dernier a beaucoup œuvré pour la mise en place de postes de gymnastique adaptée. Steve, jeune élève-ingénieur à l’ISIS de Castres, est actuellement en stage au sein de l’EHPAD ; il donne un coup de main pour tout ce qui est numérique : téléconsultation, télémédecine, messagerie sécurisée, le tout en lien avec l’ARS ». Sur Mazamet, trois établissements offrent ainsi un hébergement pour les personnes dépendantes : Le Refuge protestant, La Chevalière et St Joseph ; la Résidence du Midi relevant de l’hôpital de Castres. Le prix de journée est fixé par le Département.
Pierre-Jean Arnaud

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *