Gaillac: Cinefeuille, on tourne!

Gaillac: Cinéfeuille tourne «  Autour de mon arbre »!

« Autour de mon arbre », tel était le thème de cette 18e édition de Cinéfeuille, inaugurée ce mercredi au parc PICHERY par Patrice Gausserand, en présence de personnalités du département, la Région, le CPIE et bien d’autres organismes partenaires. Il a remercié les organisateurs, département du Tarn et CPIE, pour la sensibilisation aux enjeux environnementaux et la sélection des documentaires. Un merci aussi adressé aux équipes des associations gaillacoises et des services municipaux pour que Cinéfeuille « germe et pousse dans toute la ville durablement. »

Parcours dans le Centre ancien

Alain Soriano, en charge des affaires culturelles, a plaidé à l’occasion de cette inauguration de Cinéfeuille pour des retrouvailles avec le vieux Gaillac, en mettant l’accent sur les monuments  les plus significatifs de la cité, labellisée ville d’art et d’histoire. Le coq emblématique figure d’ailleurs sur le blason fleurdelisé des consuls de la ville. Les habitants pourront goûter à cette à cette promenade à l’aide de la brochure intitulée  « Parcours Gaillac ».

Le jardin Zongshan du docteur Yu

Après un moment de convivialité partagée au tour d’un buffet, les participants furent invités à un détour vidéo par des jardins non japonais, mais chinois. Le docteur Yu a réparé un paysage de chantier naval abandonné en greffant sur lui un jardin original, le jardin Zongshan. Il explique « Ici pas de fleurs, mais nous laissons la plante vivante, retrouver une relation filiale avec la terre. » Les derniers ouvriers ne s’y sont pas trompés, soutenant ce projet, le dernier bateau sorti du chantier, est là comme un vestige, marquant le lien étroit entre nature et travail de la main.

Pierre-Jean Arnaud

Deux liens:

Gaillac: lien vers site mairie

CPIE: lien vers CPIE

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *