Gaillac: Orgue abbatiale – sécheresse

Les organistes du marché à l’abbatiale St Michel en 2021

Gaillac : Une ordonnance de soins pour l’orgue de l’abbatiale

Chers amis des orgues et de la musique, vous savez tous la difficulté de fonctionnement de l’orgue actuellement. Le Père Vigouroux, les élus municipaux, les services techniques de la mairie, tous se sont mobilisés pour trouver une solution qui convienne à chacun dans l’objectif de sauver notre orgue. Qu’ils en soient vivement remerciés. Vous savez l’intérêt exceptionnel de cet instrument, tant sur le plan historique et patrimonial que musical et artistique. Une solution a été trouvée et installée par la mairie pour permettre à l’orgue de ne pas subir à longueur de journée les assauts de la chaleur, du soleil et de l’air sec, protéger des mêmes effets la nef de l’abbatiale. La porte d’entrée se fermera automatiquement après usage.  Les visiteurs qui viennent chercher un peu de fraicheur spirituelle devraient aussi trouver un peu de fraicheur matérielle. N’est-ce pas d’ailleurs le sens du refuge qu’est traditionnellement une abbatiale, ouverte à tous, abri face aux agressions du monde ?

Franz Lefevre et Jean Daldosso au chevet de l’orgue

Le facteur d’orgue Franz Lefevre, avec la complicité de Jean Daldosso, a beaucoup travaillé pour parer au plus urgent et donné une « ordonnance » de soins quotidiens à assurer les semaines à venir. Ce traitement permettra peut-être à l’orgue de retrouver sa voix avant la fin de la saison. Ce qui est sûr, c’est que nous faisons le maximum pour que les choses ne s’aggravent pas.  Pour vous éclairer sur ce problème, je vous renvoie au reportage de FR3 sur notre orgue : https://youtu.be/i8sJAo27lyw

Si tout va bien, nous vous donnons rendez-vous le 19 août pour la reprise de nos auditions d’été. D’ici là, je vous souhaite un bon été à l’ombre ! D. Adeux.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.