Graulhet: Don Kitsch au Forum ce vendredi 7 juin

Don Kitsch repet 6 juin 2013 001 Don Kitsch repet 6 juin 2013 005

Graulhet: Don Kitsch au Forum ce vendredi 7 juin

Le spectacle musical Don Kitsch sera donné ce jour au Forum de Graulhet en 2 représentations :
1 matinée scolaire à 14h30
1 soirée grand public à 20h30
Don Quichotte revisité de façon burlesque par Corine Milian
L’argument est tiré du roman « Don Quichotte » de Miguel de Cervantès ; « c’est comme un objet, un jouet, un livre que l’on ressort de la mémoire collective », indique Jean-Michel Hernandez qui assure la mise en scène de cette comédie musicale en 3 actes, composée par Corine Milian. Cette dernière qui se produit également en tant qu’artiste et chanteuse, est particulièrement intéressée par la mise en œuvre graulhétoise de cette œuvre, « revisitée de façon loufoque et burlesque, sur le ton de la dérision », précise-t-elle.
Un spectacle total s’appuyant sur l’atout des CHAMD
Nathalie Foulquier est quant à elle, chargée de la chorégraphie, car ce spectacle est un spectacle total qui fait appel aux compétences vocales, d’acteurs et de danseurs des élèves du collège Louis Pasteur. Les collégiens sont d’ailleurs renforcés par les CM2 des écoles de l’Albertarié et d’En Gach ainsi que par ceux de la section CHAMD de l’école de Crins, conduite par Bruno Balazard. Tous ces élèves ont été préparés par l’intervenante en musique, Coralie Lestrade. La technique vocale des solistes est perfectionnée par Bertrand Maon, lui-même chanteur lyrique.

 

Don Kitsch repet 6 juin 2013 008Don Kitsch repet 6 juin 2013 007

 

Une coordination efficace de Mylène Arbus
Les musiciens de l’Orchestre Batterie Fanfare et du Conservatoire de musique de Graulhet, tous placés sous la direction de Xavier Durand, accompagnent les chanteurs dans des séquences polyphoniques, des canons, des soli, avec une polytonalité qui rend le spectacle plaisant et très rythmé. Mylène Arbus est le véritable maître d’œuvre de ce spectacle car il lui revient en dernier ressort de coordonner et d’harmoniser le travail des musiciens, chanteurs et chorégraphes. Un travail qu’elle a commencé à la rentrée 2012 et qui s’est poursuivi tout au long de l’année. A noter le soutien sans faille de ce projet par l’équipe de direction du collège Régis Bégorre, principal et Elodie Fournalès, principale adjointe. Pour être complet, on mentionnera quelques solistes : Théo Ségur dans le rôle de Don Quichotte, Lucas Olivier dans celui de Sancho Pança, sans oublier Maëva Elbéchir et Camille Bouchard.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *